Guenzet : L’infrastructure sportive insuffisante

13/03/2024 mis à jour: 14:08
1082

Guenzet, chef-lieu de commune et de daïra, qui regroupe aussi la commune de Harbil, située au nord-ouest de la wilaya de Sétif, souffre du manque d’infrastructures sportives à la dimension de ce qu’elle représente.

 Ses citoyens, surtout les jeunes, se plaignent du manque d’espaces dédiés au sport. Le président de l’APC, Saâdat Ahmed, dit «H’mimi», élu sur la liste FLN, appuie ce que disent ses administrés, tout en tempérant légèrement les propos. «Certes, la commune n’est pas dotée de grands moyens ni d’infrastructures sportives comme le souhaitent les jeunes, mais on s'attelle à y remédier. 

Dans le domaine du sport, nous avons une dynamique association sportive d’escalade dénommée Club sportif tassalok riadha djabalia (ESBG).

 Elle est la seule association qui s’occupe de promouvoir cette discipline sur toute la wilaya de Sétif. Avant la pandémie du corona elle était la meilleure sur le plan de la wilaya.» Les jeunes de la commune aimeraient bien la voir se doter d’un stade réglementaire pour accueillir les compétitions officielles en football organisées par la ligue de wilaya de Sétif. 

Pour l’instant, le stade qui existe ne remplit pas les critères pour abriter des rencontres officielles. Il est dépourvu de vestiaires, de grillage, ne possède pas de tribunes. 

C’est un frein à la création d’un club de football, une discipline qui a beaucoup d’adeptes à Guenzet. Chaque année pendant les vacances d’été, de nombreux sportifs, surtout des footballeurs, dont les parents sont originaires de Guenzet, viennent participer à des tournois qui créent une grande animation. Le site est magnifique. Il est situé en hauteur d’une montagne qui domine toute la région d’Ath Yaala. 

Le terrain est à 1300 mètres d’altitude. Des espaces pour une batterie de terrains pour les sports-Co (volley-ball, basket-ball, handball) sont disponibles. Cet emplacement magnifique peut servir à l’installation d’un pôle de préparation pour les clubs et les sélections. 

Quatre dossiers d’investissement touristiques ont été déposés pour le lancement de travaux d’hôtels et d’infrastructures qui pourront accueillir les athlètes et sportifs dans le cadre de la préparation. Les responsables de la commune souhaitent faire de ce site un pôle sportif d’excellence, avec une salle omnisports, une piscine semi-olympique. 

La ville de Guenzet compte, selon le maire, 3600 âmes qui y vivent à l’année. Pendant les grandes vacances d’été, le nombre est multiplié par deux. Le manque d’eau qui a longtemps perturbé la vie des gens de la ville serait en voie de règlement. Le barrage de Tichi Haf (Béjaïa) alimentera bientôt la commune de Guenzet en eau à hauteur de tous ses besoins.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.