Gestion et communication de crise : Apprendre à anticiper, affronter et sortir de la crise

29/05/2023 mis à jour: 09:25
2531
Les crises posent d'innombrables défis aux gestionnaires au niveau local et central - Photo : D. R.

Afin d’aider les gestionnaires à agir efficacement, trois experts et spécialistes de la communication, du management et des relations publiques ont accordé leurs violons pour composer ce qui pourrait s’apparenter à la partition que tout dirigeant, chef d’entreprise ou manager devrait «jouer» ou suivre afin de mieux diriger.

Dans la vie d’une entreprise, le parcours d’une organisation ou l’histoire d’un pays, des moments de crises surviennent pour différentes raisons et à différents espaces temps. Savoir gérer ces «heures» de détresse ou de fragilité et les anticiper n’est pas une mince affaire ; c’est même le «moment» de démontrer la capacité d’un manager à trouver les réponses idoines face à une «catastrophe naturelle», «un conflit social» ou un événement potentiellement déstabilisateur, et éviter que cette situation difficile ne devienne fatale.

Afin d’aider les gestionnaires à agir efficacement, trois experts et spécialistes de la communication, du management et des relations publiques ont accordé leurs violons pour composer ce qui pourrait s’apparenter à la partition que tout dirigeant, chef d’entreprise ou manager devrait «jouer» ou suivre afin de mieux diriger et orienter son équipe chargée de répondre au défi de la crise. Mohamed Cherif Amokrane, stratège en communication, spécialiste des situations complexes, Omar Hemissi, professeur des universités et directeur général de l’Ecole supérieure de banque, et Guy Versailles, consultant en relations publiques et gestion de crise, sont les auteurs de ce livre intitulé Gestion et communication de crise ; les outils clés et les attitudes gagnantes.

Dans cet ouvrage nouvellement édité par les éditions El Dar El Othmania, les trois auteurs se sont penchés sur cet aspect de la vie d’une organisation où survient un événement fâcheux et auquel il faut faire face. «L’ambition de ce livre est de permettre aux gestionnaires et aux dirigeants de toutes les organisations, grandes et petites, de maîtriser aussi bien la préparation à la crise dans le temps long que sa gestion dans le temps court», indiquent les auteurs, en exposant plusieurs exemples d’événements majeurs qui ont eu lieu dans le monde et en Algérie.

Ils «font le pont entre l’expérience nord-américaine de la gestion de crise issue d’une entreprise valorisant l’initiative individuelle et les systèmes décentralisés, et la réalité d’une culture organisationnelle algérienne plus marquée par le respect de la hiérarchie et des normes bureaucratiques…» est-il noté dans ce livre, qui précise cependant qu’aucune des deux approches n’a le monopole de la vertu. «Leur rencontre permet de concevoir un modèle plus évolué, mieux adapté au monde d’aujourd’hui rempli d’incertitudes auxquelles chaque organisation n’a d’autre choix que de s’adapter», indiquent nos auteurs.

Des catastrophes naturelles à Numidia Lezoul, en passant par des scandales financiers, ou des cas de crises ayant bousculé différentes entreprises, mais encore des événements politiques et économiques dans le monde et en Algérie, ce livre foisonne d’exemples de moments de crises et de la manière dont elles ont été gérées et abordées à la fois par les dirigeants et les médias et perçues par l’opinion publique.

Ne s’arrêtant pas au simple constat, cet ouvrage collectif apporte des réponses et montre la voie à suivre par un dirigeant soucieux d’affronter, sans y laisser des plumes, une situation complexe dans un monde qui devient de plus en plus fécond en crises et en troubles. Une des clés citée dans ce livre et qui permet à l’organisation de sauver «le navire» réside dans la «mobilisation de l’intelligence collective».

«Par intelligence collective, nous entendons la capacité d’une organisation à laisser émerger de partout dans l’organisation les idées les plus adaptées à la situation… et les mettre en pratique très rapidement.» Outre cet aspect de valorisation des compétences, l’organisation doit également savoir communiquer et élargir ses connaissances sur la crise, entre autres outils favorisant la mise en branle de la sortie de crise.

«Cet ouvrage vient à point nommé nous éclairer et nous apporter une explication fort détaillée de ce qu’est une crise, assortie d’une remarquable feuille de route de gestion de crise», estime, dans la préface du livre, l’entrepreneur Slim Othmani. Pour Thierry Libaert, professeur des universités et président de l’Académie des controverses et de la communication sensible, qui a aussi signé la préface, ce livre «deviendra une référence de premier plan et pourra intéresser tous les professionnels de la communication, les hauts responsables en entreprise, mais aussi les étudiants en communication»

Copyright 2024 . All Rights Reserved.