Généralisation de la fibre optique à Guelma : Raccordement à la FTTH en deux phases

20/03/2023 mis à jour: 16:40
1154

L’optimisation du réseau de la téléphonie fixe des abonnées d’Algérie Télécom est tributaire d’un basculement du câble en cuivre à la fibre optique. A Guelma, le projet FTTH (Fiber to the Home - Fibre jusqu’à l’abonné) a démarré en 2018.

Au regard de la cadence des travaux visibles, depuis quelques jours, dans certains quartiers de la ville de Guelma, cette offre de service d’Algérie Télécom s’opère à une cadence mesurée, a constaté El Watan. «Il y a un mois de cela, ils (une société sous-traitante) ont posé le câblage et les appareillages sur une rue située plus bas que chez moi.

Les habitants ont payé leurs modems et abonnements», a déclaré à El Watan un habitant du centre-ville de Guelma. Et de préciser : «Lorsque j’ai demandé à un agent d’Algérie Télécom quand ils viendront pour la rue où j’habite, les réponses sont restées évasives».

Mais qu’en est-il au juste ? «En effet, deux phases distinctes touchent actuellement la wilaya de Guelma dont la finalité devrait englober 51 547 clients (adonnés) en plus des nouvelles cités et agglomérations en construction.

Nous avons commencé la modernisation des MSAN (MultiService Access Node). Ce sont les armoires d’Algérie Télécom que vous voyez sur les trottoirs, qui permettent de rapprocher les équipements des clients», a affirmé à El Watan, Yassin Boumekh, responsable  de la direction opérationnelle d’Algérie Télécom de Guelma.

Et de préciser : «Nous avons commencé la modernisation à travers 18 communes, dont le chef-lieu de la wilaya des MSAN de première génération.

Il y a une phase de modernisation pour les MSAN de deuxième génération ainsi que ceux de la 3e génération». Et de poursuivre : «Ces équipements sont au nombre de 172 MSAN avec respectivement 22 MSAN de1re génération. 98 de 2e génération et 52 de 3e génération».

Et d’ajouter : «Les nouvelles cités en construction telles celles de l’AADL dans la wilaya sont de facto raccordées à la fibre optique. En 2021 nous avons effectué 1880 accès contre 5288 en 2022. Nous estimons qu’au 31-12-2023 nous atteindrons 16552 clients  pour un objectif, à l’horizon 2024, de 32000 abonnées en FTTH».

Notons enfin que le basculement du cuivre vers la fibre optique FTTH n’est pas obligatoire pour le client d’Algérie Télécom. «Libre à chacun de souscrire à cet abonnement.

Mais je doute que ceux qui sont actuellement reliés aux MSAN de 1re génération et de 2e génération n’acceptent l’offre, vu la qualité du débit et sa stabilité en FTTH soit entre 10 et 300 mégabits selon la clientèle», a conclu  notre interlocuteur.                

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.