Garden City met le cinéma à l’affiche : Le multiplexe TMV se projette sur grand écran

23/04/2024 mis à jour: 15:53
1448

Le Multiplexe Cinéma-TMVdu centre commercial Garden City à Chéraga a été inauguré officiellement le 21 avril. 

Il avait été mis en exploitation en août 2023 marquant ainsi un tournant indéniable dans le renouveau du cinéma en Algérie. Une cérémonie rehaussée par la présence du secrétaire général du ministère de la Culture et des Arts, Sid Ali Sebaa, représentant de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji.

«Ce projet nous a mobilisés pendant plusieurs années. Il a duré trois ans et arrive à sa phase d'exploitation. Aujourd'hui, nous allons ouvrir la dernière salle dédiée à la jeunesse. Nous avons à peu près 400 sièges, les salles sont équipées des dernières technologies dont la projection laser et de son spécial pour le cinéma.

 Nous avons réalisé des centaines de séances et on a montré des centaines de films, l'expérience est positive au point de vue social, humain et même commercial», a déclaré Aït Aoudia, fondateur du groupe de divertissement TMV Cinémas. Il dira aussi que «le cinéma dans un centre commercial est la preuve que le commerce et la culture sont interdépendants. 

C'est-à-dire que nous, en tant qu’exploitants cinématographiques, nous avons besoin d'un centre commercial et le centre commercial a besoin également d'activités. Nous souhaitons que ce genre d'activités se développe. Ce centre qui est extraordinaire du point de vue architectural est au final une petite ville où on retrouve la culture et le commerce. Aujourd'hui, c'est notre premier complexe, nous souhaitons en ouvrir d'autres à travers l'Algérie. Le cinéma revient grâce à des initiatives comme celle-ci».

En compagnie des distributeurs, son rôle est d'être capable de ramener des films. La prochaine étape est de faire des films algériens pour faire venir le public et qu'il puisse profiter des films algériens. «Nous avons ainsi beaucoup de choses à faire dans l'architecture, l'ingénierie, le marketing, les études, et aussi dans la communication», ajoute-t-il. Un constat a été fait : la jeunesse a été coupée du cinéma, les moins de 20 ans et peut-être même les moins de 30 ans n’ont pas connu le cinéma. Ils ont visionné les films à travers les plateformes digitales. 

L’idée est de les faire revenir au cinéma en regardant des films avec des amis. Mira Bouacha, directrice d'exploitation de TMV, a pour sa part insisté sur le fait que  «cet espace de culture et de loisirs est le fruit d'une vision ambitieuse pour le cinéma en Algérie. Il offre non seulement des services avec des technologies de pointe, mais aussi une occasion à la jeunesse de découvrir la magie du cinéma dans les meilleures conditions».
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.