Finale de la Ligue des Champions : Ahly du Caire – W. Casablanca, un remake de 2022

22/05/2023 mis à jour: 10:29
1272

Comme l’année dernière, la finale de la Ligue des champions d’Afrique 2023 opposera les Egyptiens du Ahly du Caire aux Marocains du Wydad de Casablanca. 

Une finale qui se disputera cette année sous l’ancienne formule en aller et retour, contrairement à celle de l’année dernière, qui s’est jouée en match unique le 30 mai 2022 au stade Mohamed V de Casablanca où le WAC a battu Al Ahly sur le score de 2-0, remportant ainsi le 3e sacre de son histoire. La finale de la Ligue des champions 2023, qui verra le vainqueur empocher la coquette somme de 4 millions de dollars, comme décidé par la Confédération africaine de football (CAF), jeudi dernier à Alger, aura lieu en juin prochain. 

Le match aller est prévu le 4 juin au Caire et la rencontre décisive se jouera une semaine plus tard, le 11 juin, à Casablanca. Si le Ahly s’était assuré une 16e de finale de ligue des champions (dont 10 sacres, un record Ndlr) au match aller des demi-finales, en l’emportant à Tunis, face à l’EST (3-0), avant de s’imposer, de nouveau au Caire (1-0) lors de la joute retour, le WAC a eu beaucoup de veine, en se qualifiant aux dépens des redoutables Sud-Africains de Mamelodi Sundowns. 

Accroché au match aller disputé la semaine dernière à Casablanca (0-0), le WAC a réussi un véritable exploit, en renversant la vapeur, samedi après-midi à Pretoria. Menés au score à la 50e, les Marocains égaliseront à la 72e, avant d’être devancé de nouveau sept minutes plus tard. Et au moment où le chemin vers la finale était tout tracé pour Mamelodi, un défenseur des Sud-Africains offre l’égalisation et de facto la qualification au WAC, en inscrivant un but contre son camp à la 83e. 

Kendouci défie Benayada

Si aucune équipe algérienne n’est parvenue à atteindre la finale de la Ligue des champions, depuis le sacre de l’ES Sétif en 2014, l’Algérie sera représentée tout de même par deux joueurs, à l’occasion de ces retrouvailles entre le Ahly et le WAC. Les deux finalistes de la LDC 2023 ont chacun un Algérien dans leur effectif. L’attaquant Ahmed Kendouci qui a rejoint le club Egyptien en février dernier, juste après le CHAN-2023, et le défenseur latéral Hocine Benayada, transféré l’été dernier vers le club marocain. 

De ce fait, un Algérien sera inévitablement sacré champion d’Afrique, même s’il faudra noter que nos deux représentants sont rarement titularisés avec leurs clubs respectifs.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.