Fifa Séries 2024. Algérie – Afrique du Sud (22h) : Une première historique à Nelson Mandela

26/03/2024 mis à jour: 03:36
1611
Petkovic insiste auprès des joueurs sur le volet tactique

La sélection nationale de football disputera ce soir (22h) au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger) son deuxième match du tournoi Fifa Series 2024 contre l’Afrique du Sud. Un match qui s’annonce plus difficile que celui contre la Bolivie si l’on se réfère aux capacités technico-tactiques des Bafana Bafana et leur dernier parcours lors de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. 

Ce sera un véritable test pour les camarades de Bounedjah en prévision des éliminatoires du Mondial contre la Guinée et l’Ouganda. L’entraîneur Vladimir Petkovic qui a réussi son baptême du feu contre la Bolivie (3-2) sait qu’il a beaucoup, de travail à faire sur le plan mental et tactique, notamment. D’ailleurs, la séance du dimanche a été consacrée au volet technico-tactique et en présence de tous les joueurs, a annoncé la FAF sur son site officiel. «Le coach national, Vladimir Petkovic a fait travailler ses joueurs sur plusieurs registres afin d’améliorer la cohésion de l’équipe et corriger certaines lacunes enregistrées lors du précédent match face à la Bolivie», a précisé la même source tout en annonçant qu’une «séance vidéo était programmée hier entre le staff technique et les joueurs afin de décrypter le jeu de l’adversaire». 

Au-delà de son caractère amical et préparatif pour les prochaines échéances, ce match est très significatif pour les sélections des deux pays : Algérie et Afrique du Sud, symboles de la lutte contre le colonialisme et la discrimination raciale. Son déroulement au stade Nelson Mandela du nom de l’ancien président sud-africain, symbole de la lutte contre l’apartheid, restera gravé dans l’histoire.  

Au plan purement sportif, la sélection nationale sera amoindrie par l’absence de Gouiri et Bensebaïni, libérés respectivement pour «empêchement familiale» et blessure. L’entraîneur Petkovic va sans doute reconduire dans l’axe le duo Mandi-Tougaï qui a terminé la partie face à la Bolivie. 

Il donnera la chance à d’autres joueurs, à l’image de Belaïd et Madani. A noter enfin que le match sera officié par un trio arbitral tunisien, conduit par Amir Loucif, assisté de ses compatriotes Aymen Ismaïl (1er assistant) et Fouzi Djeridi (2e assistant) alors que le quatrième arbitre est l’Algérien Lahlou Ben Brahem. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.