FAF : Réunion du Bureau fédéral ce dimanche

16/04/2022 mis à jour: 15:18
897

C’est demain que se tiendra la réunion du Bureau fédéral de la FAF sous la houlette du président Charaf-Eddine Amara. Ce dernier, qui avait annoncé au lendemain de l’élimination de l’Algérie du Mondial-2022 sa démission de son poste, avait décidé de revenir aux affaires après avoir su que les membres du Bureau fédéral ne voulaient pas le suivre dans sa démarche.

 Amara a tenu, d’abord, à préciser qu’il ne comptait pas se dérober en confirmant qu’il allait bel et bien partir, mais que sa démission, il compte la présenter devant les membres de l’Assemblée générale qui l’avaient porté à la tête de la FAF. Il devrait en être de même pour les membres de son bureau, ajoute-t-il. Il avait aussi tenu à rappeler qu’il n’avait pas déposé une démission écrite et celle-ci est restée verbale. 

Du côté du BF, on ne voit pas les choses de la même manière, et des membres comme Amar Bahloul ou Mouldi Aïssaoui avaient critiqué le «raisonnement» de leur président. Bahloul avait même déclaré vendredi dernier sur les ondes de la radio Chaîne 1 que Charaf-Eddine Amara a perdu sa qualité de président au moment de sa démission et le mandatement de Mohamed Maouche comme président par intérim afin qu’il puisse préparer l’Assemblée générale élective. 

Les «récalcitrants» avaient même programmé une réunion du Bureau fédéral pour le 11 avril dernier. Anticipant cette «rébellion» le président de la FAF a brandi l’article 39.2 des statuts de la FAF, via un communiqué et décide de suspendre à titre conservatoire les deux membres du Bureau fédéral, à savoir Amar Bahloul et Mouldi Aïssaoui. 

Cette décision, précise le communiqué, a été motivée par «le constat d’atteintes répétées à l’obligation de réserve imposée par les statuts de la Fédération et pesant sur chacun des membres du BF», comme le mentionne l’article 35.7 des statuts de la FAF, qui indique : «A l’exception du président ou du porte-parole de la FAF, les membres du Bureau fédéral sont tenus à l’obligation de réserve en dehors du cadre intérieur de la Fédération. 

Tout manquement à cette obligation sera considéré comme faute grave et traité comme tel». Amar Bahloul qui se trouvait ce vendredi au Caire semble se faire une raison et aurait décidé de «lâcher» la FAF et rejoindre la Ligue régionale de Annaba après avoir su que les autres membres du BF avaient décidé de suivre le président de la FAF, Charaf-Eddine Amara, et quitter la Fédération. 

 Lors de la réunion du Bureau fédéral qui devrait se tenir demain, il serait question aussi de se pencher sur la préparation de l’Assemblée générale ordinaire pour la présentation des bilans et également l’AG extraordinaire élective qui devrait déboucher sur l’élection d’un nouveau président de la FAF et de nouveaux membres du BF. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.