FAF – FGF : Discussion pour apaiser la situation

30/04/2022 mis à jour: 19:19
2824

Les déclarations de Belmadi sur l’arbitrage africain, et particulièrement celui du Gambien Bakary Gassama lors du match de barrage Algérie – Cameroun des éliminatoires du Mondial 2022, ont fait réagir la Fédération gambienne de football (FGF) qui a déposé une plainte et dont la Fédération algérienne de football (FAF) a été destinataire. 

Une plainte à travers laquelle la FGF «a exprimé ses inquiétudes au sujet de l’arbitre M. Bakary Papa Gassama». Suite à quoi, «le président de la FAF, Charef-Eddine Amara a eu un entretien téléphonique avec son homologue gambien, M. Lamin Kaba Balo», annonce un communiqué de la FAF publié jeudi sur son site officiel. 

Le communiqué de la Fédération précise, en outre, que «les deux hommes ont longuement échangé sur ce sujet, où chacun a expliqué sa position vis-à-vis de ce qui s’est passé, notamment la partie algérienne qui a rappelé qu’elle était dans son droit le plus absolu d’introduire une réclamation relative à un arbitrage ayant pesé, selon elle, sur le résultat d’une rencontre aussi importante que celle qualificative à une Coupe du monde». 

«A l’issue de leurs discussions, empreintes de courtoisie, les deux présidents se sont promis d’œuvrer chacun de son côté à apaiser la situation et à laisser les choses dans leur contexte strictement réglementaire, tout en préservant les bonnes relations qu’entretiennent depuis toujours les fédérations des deux pays», conclut le communiqué.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.