Factions palestiniennes : Appel à accélérer la mise en œuvre de la Déclaration d’Alger

11/04/2023 mis à jour: 14:55
APS
1287
Les forces d’occupation sionistes ont transformé l’esplanade des mosquée en champ de bataille - Photo : D. R.

Le représentant du «Front populaire de libération de la Palestine», Ali Abu Hilal, a indiqué que l’unité palestinienne est une nécessité urgente et vitale, car la résistance unifie le peuple palestinien, toutes obédiences confondues, en Cisjordanie, à Ghaza, à Al-Qods et au niveau de la diaspora.

Les factions palestiniennes ont appelé à accélérer la mise en œuvre de la «Déclaration d’Alger», qui a balisé la voie à l’unification des rangs palestiniens, soulignant que la résistance populaire palestinienne était désormais la seule option pour faire face à l’agression des forces d’occupation contre la mosquée Al-Aqsa et à la répression des fidèles.

Les factions palestiniennes, participant au Forum de la Radio internationale algérienne, dans le cadre d’une émission spéciale organisée par la Radio algérienne sous le thème «La Palestine notre cause, El-Qods dans nos cœurs», ont souligné que la résistance populaire était la seule option pour faire face à l’agression des forces d’occupation contre la Mosquée Al-Aqsa et la répression des fidèles.

Le représentant du mouvement Hamas en Algérie, Mohamed Athmane Abou El Baraa, a déclaré que le soulèvement populaire dans les territoires palestiniens et le mouvement d’isolement au sein de la mosquée d’Al-Aqsa «confirment notre capacité à assiéger l’entité sioniste et à mettre en place un plan de la lutte», soutenant que la base de l’unité du peuple palestinien demeure la résistance.

M. Abou Al-Baraa a rappelé que cinq résolutions de l’ONU émises par le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale confirment qu’Al-Aqsa est le pur héritage des musulmans.

Pour sa part, le représentant du mouvement Fatah en Algérie, Mohamed Salim, a souligné que la résistance palestinienne dans les territoires occupés ou dans les territoires de 1948 s’est imposée, et est devenue une résistance individuelle par conviction personnelle. Il a affirmé que dans les moments de crises, toutes les factions s’unissent malgré leurs divergences».

A ce propos, le représentant du Front démocratique de libération de la Palestine, Mohamed Al-Hamami, a fait savoir que tout le peuple palestinien était uni sur le terrain, appelant à accélérer la mise en œuvre de la Déclaration d’Alger pour faire face au projet de l’entité sioniste et à élaborer un programme politique et un plan de lutte basé sur la résistance populaire sous toutes ses formes.

Pour sa part, le représentant du Front populaire de libération de la Palestine», Ali Abu Hilal, a indiqué que l’unité palestinienne est une nécessité urgente et vitale, car la résistance unifie le peuple palestinien, toutes obédiences confondues, en Cisjordanie, à Ghaza, à Al-Qods et au niveau de la diaspora, soulignant que la politique de l’occupation sioniste imposait aux factions de l’action nationale palestinienne d’aller de l’avant dans la mise en œuvre du projet proposé par l’Algérie, de parachever l’unité nationale et de mettre en place un programme politique et un plan de lutte pour faire face à l’ennemi sioniste.

Pour rappel, la Radio algérienne, toutes chaînes confondues, ont organisé, dimanche, une émission spéciale en soutien à Al-Qods et à la cause palestinienne, suite aux agressions et aux violations subies par les Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa la semaine dernière.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.