Espagne: démantèlement d’un gigantesque laboratoire fabricant de l'ecstasy

25/01/2024 mis à jour: 14:44
2038

À Valence, à l'est de l'Espagne, un vaste laboratoire impliqué dans la production de plus de deux tonnes d'ecstasy ou d'amphétamines a été démantelé, a annoncé la police espagnole mercredi. 

L'opération rappelle les intrigues de la célèbre série "Breaking Bad", l'enquête ayant débuté fin 2023 avec la découverte d'un laboratoire en périphérie de Valence, dans une "zone boisée et montagneuse", selon un communiqué de la police.

Le laboratoire était dédié à la fabrication de drogues synthétiques, comme l'ont révélé les enquêteurs en surveillant les activités sur place. Les signes révélateurs incluaient une forte odeur chimique, le transport abondant de bonbonnes en plastique, le port de masques de type industriel et le changement de vêtements à la sortie du bâtiment. Le 17 janvier, les enquêteurs ont procédé à douze arrestations et saisi "1 900 litres de MDMA, 1 000 litres d'autres substances chimiques utilisées pour la fabrication d'ecstasy et 1 000 litres de résidus chimiques".

Dans le laboratoire, divers équipements ont été découverts, tels que des décanteurs, des tours, des fourneaux, des tubes à essai, des balances de précision et des équipements de protection individuelle. Selon la police, en se basant sur la quantité de liquide saisie, les trafiquants étaient capables de produire plus de deux tonnes d'amphétamines.

Parmi les douze personnes arrêtées, quatre ont été placées en détention. Outre les accusations de délits contre la santé publique et d'appartenance à un groupe criminel, les trafiquants font également l'objet de poursuites pour des délits contre l'environnement, ayant rejeté des déchets chimiques dans la nature après la transformation de la drogue.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.