ES Tunis – JS Kabyle (20h) : Les Canaris au pied du mur

29/04/2023 mis à jour: 14:04
943
Photo : D. R.

Les Canaris croiseront le fer, ce soir, avec leurs homologues de l’ES Tunis pour le compte du match de la 2e manche (retour) des quarts de finale de la coupe d’Afrique des clubs champions prévu à 20 heures au Stade olympique de Radès.

 Ils se sont ainsi déplacés en Tunisie avec un désir ardent de revenir avec un bon résultat dans les bagages. L’objectif est ainsi de décrocher la qualification au dernier carré. C’est ce qu’a, d’ailleurs, déclaré le coach de la JSK, Miloud Hamdi, qui croit toujours en la détermination de ses poulains à décrocher le billet d’accès à la prochaine phase de cette compétition continentale.

Il garde toujours espoir de «renverser la vapeur» devant l’Espérance de Tunis qui sera plus à l’aise dans le match à la faveur de sa victoire à Alger, la semaine dernière. 

Les Tunisiens seront confortés, d’ailleurs, par ce résultat  ramené en dehors de leurs bases. Mais, cela n’a en aucun cas découragé l’entraîneur des Jaune et Vert qui n’a pas cessé de rappeler que «tout est encore jouable en coupe d’Afrique». 

«Nous avons certes perdu le match à l’aller en raison d’une erreur de concentration, mais nous  aurons l’occasion de marquer des buts, à l’extérieur, même avec une défaite à l’intérieur. Il faut juste que les joueurs se donnent à fond dans cette rencontre», a-t-il insisté tout en démentant l’information faisant état de son départ de la barre technique de la JSK. 

«Ce sont des rumeurs qui visent certains membres du staff technique et déstabilisent encore l’équipe qui doit travailler d’arrache- pied pour sauver le club de la relégation. Ce n’est pas bien», a-t-il martelé. 

Le technicien Hamdi est, dit-il, persuadé  que ses joueurs ont les capacités d’accrocher une équipe adverse chez elle. 

«Nous avons été piégés par les adversaires au stade du 5 Juillet, mais nous avons bien préparé le match de Tunisie. Nous n’avons rien lâché  dans la préparation de cette rencontre», a-t-il rassuré, tout en affichant ses ambitions de gagner même s’il sait, dit-il, que le match sera très compliqué quand les joueurs ne jouent pas à domicile. 

«C’est notre devoir d’avoir de réelles intentions de renverser la vapeur et de se qualifier par respect à  ce grand club et à ses supporters aussi», a-t-il déclaré à la presse. 

Enfin, la JSK est condamnée à obtenir une victoire sur l’ES Tunis pour ne pas sortir de la course au trophée continental. Elle joue ses dernières cartes dans cette compétition, aujourd’hui, au Stade olympique de Radès, pour tenter de prendre sa revanche. 

Toutefois, la tâche s’annonce très difficile pour la JS Kabylie qui a besoin impérativement d’une victoire pour espérer continuer l’aventure dans la coupe des clubs champions d’Afrique.

Copyright 2023 . All Rights Reserved.