Équipe nationale : Belmadi veut affronter un mondialiste le 13 juin

14/05/2022 mis à jour: 20:15
973

Comme annoncé il y a plusieurs jours déjà sur El Watan, le sélectionneur national de l’EN de football, Djamel Belmadi, ne se contentera pas seulement des deux matchs des éliminatoires de la CAN-2023 durant la prochaine trêve internationale, et compte bien en disputer un troisième.

 Une joute amicale à la fin du prochain stage des Verts, qui s’étalera, pour rappel, du 30 mai au 14 juin prochain. Une troisième joute donc durant le stage du mois prochain qui se confirme, en attendant de connaître l’adversaire, et qui devrait se disputer précisément le 13 juin prochain, toujours au stade du nouveau complexe olympique d’Oran. 

En effet, préconisé par Djamel Belmadi après que la Confédération africaine de football (CAF) ait allégé la programmation, en se contentant de caser deux journées seulement des éliminatoires de la CAN-2023 au lieu des quatre initialement programmées durant cette longue trêve internationale, c’est ainsi donc que le coach national a fini par demander aux responsables de la Fédération algérienne de football (FAF), de lui trouver un adversaire à affronter à la fin de ce stage, et ce, après la confirmation des dates des deux matchs des éliminatoires de la CAN-2023. 

L’Algérie affrontera, pour rappel, respectivement l’Ouganda le 4 juin prochain au stade d’Oran, suivie d’un déplacement en Tanzanie pour y affronter le 8 du même mois, la sélection locale pour le compte de la 2e journée du Groupe F de ces éliminatoires de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations qu’accueille la Côte d’Ivoire à l’été 2023. Disposant ainsi de toute une semaine de stage au lendemain de la joute face à la Tanzanie, Belmadi a donc jugé nécessaire de disputer une joute amicale pour meubler la préparation.

 A ce propos, et bien que l’adversaire des Verts pour cette joute amicale à Oran n’ait pas encore été désigné, on sait d’ores et déjà qu’il s’agirait d’une sélection qui prendra part à la prochaine Coupe du monde qu’abritera le Qatar, l’hiver prochain. 

C’est le souhait exprimé par le coach national aux responsables de la FAF, estimant que ses capés ont besoin d’affronter une sélection de haut niveau pour rester au sommet. La balle est donc dans le camp de la FAF et ses relais, pour donner forme à cette joute amicale, surtout que selon les échos émanant de l’instance faitière du football national, ce ne sont pas les prétendants pour affronter les Verts au mois de juin qui manquent. 

Un adversaire qui ne sera pas forcément une des cinq sélections africaines qui représenteront le continent noir durant le prochain Mondial, alors que les propositions de l’Equateur et de l’Uruguay, qui ont sollicité officiellement la FAF pour affronter les Verts, auraient été déclinées, avec un Belmadi qui souhaiterait un adversaire de plus grande envergure. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer