Epreuves du BEM : 4520 détenus concernés par les épreuves

07/06/2022 mis à jour: 20:31
1585

Le Directeur général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Essaid Zreb, a donné le coup d’envoi des épreuves du Brevet de l’enseignement moyen de la session 2021/2022, à partir du centre pénitencier d’Oued Ghir, dans la wilaya de Béjaïa.

Le responsable a profité de sa visite pour inspecter les conditions de mise en application de la convention signée entre sa tutelle, le ministère de la Justice, celui de l’Education nationale et l’Office national des examens et concours. M. Zreb s’est félicité, au terme de sa visite, «des moyens importants consacrés pour la réussite des examens et du programme d’enseignement à distance dans ce milieu».

Le ministère de la Justice a indiqué à ce propos, dans un communiqué rendu public à la veille de l’examen, que pas moins de 4520 prisonniers sont concernés par ces épreuves à l’échelle nationale, dont 4446 hommes et 47 femmes, répartis sur 47 établissements retenus comme centre d’examens.

Cette année, ajoute la même source, ils ne sont pas moins de 35 324 prisonniers qui suivent des études à différents niveaux de l’enseignement en milieu carcéral en Algérie, dont 28 880 prisonniers inscrits dans le cadre de l’enseignement à distance, 6399 inscrits dans le cadre du programme d’alphabétisation et 47 personnes ayant bénéficié du régime dit de semi-liberté autorisant les concernés à sortir sans surveillance afin de poursuivre leurs études à l’université et de revenir, selon le planning de cette dernière.

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer