Entreprises industrielles dans la wilaya de Sétif : Des défis pour augmenter le taux d’intégration

03/02/2024 mis à jour: 15:11
1839
Les unités de production de médicaments ont fait de grands pas ( PHOTO : D.R.)

L’augmentation du taux d’intégration dans les entreprises industrielles en Algérie demeure l’un des objectifs à atteindre pour la maîtrise du processus de fabrication et la réduction des coûts. Un fait que le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, n’a cessé de recommander au cours de  ses nombreuses visites de travail à travers les wilayas. 
 

Lors de sa sortie dans la wilaya de Sétif, il a rappelé encore une fois l’importance de cette stratégie dans la réussite des entreprises industrielles. «Les entreprises algériennes doivent s’orienter vers l’augmentation de leurs taux d’intégration pour réussir davantage leurs activités industrielles», a-t-il déclaré lors de l’inauguration de l’unité de fabrication de lave-vaisselles de marque Brandt, dépendant de la société Samha Home Appliance propriété du groupe Cevital, située à la zone d’activités et de commerce Helatma, dans la commune de Guedjel au sud-est de Sétif. 

Cette unité, qui s’étale sur une superficie de 25 000 m2, réalisée pour un investissement de 360 milliards de centimes, assure 189 postes d’emploi, avec une production annuelle de 500 000 unités, selon les indications publiées, en marge de la visite d’Ali Aoun, sur le site officiel du ministère de l’Industrie. 

A cette occasion, le ministre n’a pas manqué de mettre en valeur les efforts déployés par les responsables du groupe Cevital, qui recèle d’énormes potentialités, notamment en matière de résultats très encourageants illustrés par un taux d’intégration de 70%, ce qui le place parmi les groupes leaders à l’échelle nationale et même internationale, avec les capacités de couvrir la demande nationale et de s’orienter vers l’augmentation de la production en vue de l’importation vers l’étranger. 

Dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, deux unités de production de médicaments situées à la zone industrielle d’El Eulma, à 30 km de Sétif, ont été inspectées par le ministre. Il s’agit des laboratoires Salem, produisant 85 types de médicaments pour une capacité annuelle de 40 millions d’unités, et ayant bénéficié d’un projet d’extension leur permettant d’augmenter les investissements, alors que la seconde unité est celle de la SPA Pharma Invest spécialisée dans les médicaments et les compléments alimentaires pour une capacité annuelle de 60 millions de boîtes.
 

Des potentialités à développer 

Pour rappel, un projet d’extension de la Sarl Agro-film des produits d’emballage destinés à l’agroalimentaire a été lancé également. Il a nécessité un investissement de 6 milliards de dinars, pour une capacité de production annuelle de 45 000 tonnes. Il s’agit de l’un des premiers du genre en Algérie, s’étalant sur une superficie  de 22 000  m2 avec une capacité de création de 100 postes de travail. 

La zone industrielle de Sétif a connu le lancement de l’unité SPA Sinova Home Appliance de production de téléviseurs de la marque Samsung entrée en activité au mois de février 2023 pour un investissement de 18 milliards de dinars, pour une capacité de production de 500 000 téléviseurs par an, permettant la création de 1000 postes d’emploi. 

La même société qui regroupe deux autres unités de fabrication de machines à laver et de réfrigérateurs prévoit de se lancer dans la production de climatiseurs. A noter que la wilaya de Sétif est classée parmi les régions à fort potentiel industriel à l’échelle nationale, avec un tissu de 27  613 entreprises, employant 114  825 travailleurs, selon les chiffres présentés par le directeur de l’industrie de la wilaya. 

Les activités commerciales dominent le tableau avec 27,47%, suivies par l’industrie avec 18,66% puis le domaine du bâtiment et des travaux publics avec 17,82%. La wilaya a enregistré un foncier industriel de 2455 ha réparti dans 43 zones, dont trois zones industrielles (Sétif, Sétif extension et El Eulma) ainsi que 39 zones d’activités, avec la création d’une nouvelle zone industrielle dans la commune d’Ouled Saber. 

D’autres zones sont encours de création pour satisfaire une forte demande de la part des industriels dans une wilaya devenue un pôle pour les investissements à l’échelle nationale.                             
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.