Engouement pour les monuments historiques d’El Bahia

03/07/2022 mis à jour: 07:46
695

Les monuments historiques et archéologiques de la ville d’Oran connaissent un engouement remarquable de la part des visiteurs et des délégations sportives participant à la 19e édition des JM Oran-2022, a appris l’APS de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés.

L’Office a enregistré un afflux des délégations sportives participant à cette manifestation sportive de différents pays, qui ont visité le Palais du Bey, au quartier de Sidi El Houari, et le fort de Santa Cruz, sur les hauteurs du mont Murdjadjo, surplombant la ville d’Oran et la mer Méditerranée.

Dans ce cadre, une quarantaine de visiteurs, reçus quotidiennement, ont fait part de leur «grande admiration» pour ces monuments et leur passion pour la découverte de l’histoire d’Oran, a souligné le responsable de l’antenne d’Oran de l’Office, Saâd Ahmed.

Au cours de la visite, qui s’est déroulée du Palais du Bey à la forteresse de Santa Cruz, les visiteurs ont reçu des explications de la part des guides sur les monuments archéologiques et historiques inclus dans ce parcours, qui comprend 12 sites, tels que la «porte de Canastel», la «porte de Santon» et la «mosquée du Pacha», ainsi que d’autres monuments datant de diverses périodes historiques.

Les deux sites en question ont connu un afflux de la délégation algérienne participant à cette manifestation sportive internationale, ainsi que de nombreux visiteurs des différentes wilayas du pays. Ces invités ont fait le déplacement pour assister aux compétitions sportives des Jeux méditerranéens.

Etant donné que la ville de Sig accueille certaines des compétitions de cet événement sportif, une exposition est prévue au Palais du Bey à partir de cette semaine, pour mettre en avant les différents monuments historiques et archéologiques de la ville de Mascara, notamment ceux liés à la période du fondateur de l’Etat algérien moderne, l’Emir Abdelkader.

Tous les moyens nécessaires, assure-t-on encore, ont été mis en place pour recevoir les visiteurs dans les meilleures conditions avec l’aide des cadres des autres directions de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels, notamment l’antenne Mostaganem de l’Office et les associations s’intéressant au patrimoine au niveau d’Oran, a-t-on indiqué. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer