Elle en appelle au président de la République : La Fondation de la Wilaya IV historique veut récupérer son siège

12/02/2022 mis à jour: 02:17
1952

L’association Mémoire de la Wilaya IV historique n’a plus de siège. La bâtisse ayant abrité le siège de la Fondation, présidée par l’ancien commandant de la Wilaya IV, Youcef Khatib (Si Hassan), a été vendue par son acquéreur, qui prétend l’avoir achetée en 1963, selon des indiscrétions. 

Dans un communiqué rendu public le 8 février et signée par Naïma Mahdia, la vice-présidente et chargée de l’histoire à la fondation dénonce l’«accaparement» du lieu et des «complicités» qui privent l’association de son siège. «Nous avons sollicité l’ancien président de la République (Abdelaziz Bouteflika), ainsi que l’actuel, Abdelmadjid Tebboune, dans le but d’espérer une réaction satisfaisante de leur part, en vain», lit-on dans le communiqué. L’association, qui annonce la célébration de la Journée du chahid à travers des manifestations virtuelles, faute de siège, profitera de cette occasion pour réitérer son appel pour que justice soit faite. «Nous lançons un énième appel au président de la République pour qu’une enquête soit diligentée par ses services dans le but de stopper les agissements d’une mafia qui sévit en toute quiétude (...). Qui dit Blida, dit siège de la Fondation de Wilaya IV. Et dire que c’est un honneur pour Blida d’abriter une telle institution», souligne l’association, qui affirme que son président ne cessera de se battre pour récupérer un bien historique. «C’est une question d’honneur avant tout», insiste Youcef Khatib, dont la vice-présidente reprend les propos.

Des informations font état de la réception par le wali de Blida de M. Khatib au mois de juin dernier. Le président de l’association n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi les autorités concernées font tout pour «étouffer» ce qu’il qualifie de «scandale touchant à l’honneur de notre histoire».

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.