Education : La date de la reprise connue

18/08/2022 mis à jour: 21:39
2696

Les dates de la reprise pour le personnel administratif du secteur de l’éducation et des enseignants ont été fixées respectivement au dimanche 28 et mercredi 31 août, selon un communiqué publié hier par le ministère de l’Education nationale. 

Aucune date n’a, en revanche, été donnée pour la rentrée des classes des élèves des trois paliers de l’enseignement. Les informations sur la prochaine rentrée scolaire sont données au compte-gouttes, notamment en ce qui concerne l’introduction de la langue anglaise au primaire, le maintien du système exceptionnel d’alternance ou encore les mesures promises en faveur de l’allégement du cartable et pour lesquelles plusieurs réunions ont été tenues. Avant-hier, le département de l’Education a ainsi publié la liste officielle des fournitures scolaires des trois cycles de l’enseignement pour l’année 2022/2023 afin d’alléger le poids des cartables. Pour le reste, le département de Abdelhakim Belabed a insisté, dans ses récentes interventions médiatiques, sur le fait que la prochaine rentrée scolaire «sera d’autant plus exceptionnelle que le secteur de l’éducation connaîtra d’importantes nouveautés, ce qui en appelle à une préparation minutieuse, une présence sur le terrain et davantage de vigilance». 

Il a ainsi ordonné aux cadres chargés du suivi et de la mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale, tenue les 12 et 13 juillet dernier, de continuer à assurer le suivi des opérations qui leur ont été confiées. Concernant l’enseignement de l’anglais au cycle primaire, le ministre a réaffirmé «la pleine disponibilité» du secteur à prendre en charge ce dossier, dans tous ses aspects, dès la prochaine rentrée scolaire, en application de la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Aucun autre détail sur cette opération – ô combien délicate – n’a été fourni aux élèves et à leurs parents. 
 

Abdelhakim Belabed a, par ailleurs, présenté une série de recommandations «à mettre en œuvre sur le terrain», axées principalement sur «la prise en charge, dans les délais, de toutes opérations liées à la solidarité, notamment le versement de l’allocation de 5000 DA et le suivi de l’opération de vente et de distribution du manuel scolaire».

 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer