Draria : Le problème du ramassage des ordures persiste à Daboussi

12/09/2022 mis à jour: 11:15
1908

Dans la localité de Daboussi (Draria), la collecte des ordures est défaillante et le problème est loin d’être réglé. Les camions de l’Epic Extranet ne passent qu’une fois tous les trois voire cinq jours, au grand dam des résidents.

 Pourtant, cette localité englobe la cité AADL et les quartiers limitrophes, avec une densité de population très importante. Selon des résidents, le camion de collecte n’est de passage une fois que les bacs à ordures sont pleins et que des amas de détritus jonchent la chaussée et les trottoirs. En cette saison de grandes chaleurs, les lieux de dépôt des déchets ménagers dégagent des odeurs nauséabondes hautement nuisibles. Cela dégrade le cadre de vie, mais est aussi parmi les causes de la prolifération notamment des moustiques qui rendent la vie des habitants insupportable. Pis encore, avec l’ouverture d’un manège pour enfants (parc 5 Juillet), le jet anarchique des déchets s’est accentué, compliquant davantage la situation à Daboussi, en l’absence d’agents de nettoyage. Ce parc, faut-il le dire, a été bien accueilli par les familles, mais les autorités locales devaient accompagner cet espace de la logistique nécessaire en mobilisant au moins des agents pour veiller à la propreté des lieux, nous diront des résidents. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.