Don de sang en places publiques : L’EHS Zemirli organise une vaste campagne

12/11/2022 mis à jour: 18:51
1596

Une vaste campagne de don de sang a été organisée par l’établissement hospitalier Salim Zemirli (EHS) sur la place publique de la commune de Baraki, pour pallier le manque enregistré dans la banque de sang. La campagne a choisi le jardin public du centre-ville de Baraki pour abriter cette campagne organisée en coordination avec les anciens Scouts musulmans algériens (SMA) du groupe «Tamaoust» de Bentalha. Ainsi, et avec l’aide des médecins relevant de l’hôpital Zemirli, la population locale a pu donner de son sang dans les meilleures conditions. Ils étaient, en effet, nombreux à se présenter, exprimant ainsi leur solidarité aux malades à qui ils viennent en aide à travers ce geste. Des affiches et des dépliants de sensibilisation sur le don de cette denrée vitale et son importance pour sauver des vies humaines ont été distribués et affichés in situ. Dans ce cadre, la chargée de l’information à l’EHS Salim Zemirli, Wafaa Benlabidi, a précisé que «cet hôpital qui reçoit un grand nombre de malades, particulièrement les victimes des accidents de la circulation et autres en chirurgie générale, en chirurgie traumatologique et en neurochirurgie, a grandement besoin de sang pour sauver la vie des malades».  La direction de l’hôpital Zemirli «a décidé de reprendre les vastes   campagnes de don de sang et de lancer le plan de sensibilisation dans les places publiques, pour pallier le manque enregistré dans la banque de sang, notamment durant la pandémie de coronavirus», a-t-elle ajouté. L’intervenante a appelé, par la même occasion, les citoyens à se rendre aux services de don de sang au niveau des hôpitaux, après la levée des contraintes liées à la   pandémie de Covid-19. De son côté, Le Dr Bouzid Salaheddine, chef de service de la banque de sang à l’hôpital Zemirli, a indiqué que le but de cette campagne, organisée avec les anciens des SMA, est de «rappeler aux citoyens l’importance du don de son sang et de les inviter à adopter un comportement de citoyen modèle pour contribuer à l’alimentation de la banque de sang». Pour le médecin, l’établissement hospitalier Zemirli a «besoin de tous les groupes sanguins, vu l’importance de chaque groupe pour sauver la vie des malades, notamment aux services des urgences qui consomment des quantités considérables de poches de sang, particulièrement après 16h00». Les poches de sang serviront à l’extraction de trois composants sanguins (le plasma, les plaquettes et les globules rouges) qui pourront guérir les hémophiles, les grands brûlés, les malades atteints de leucémie ou bien ceux ayant subi une opération chirurgicale ou encore les accidentés. Concernant la participation des SMA, le chef du groupe «Tamaoust» de Bentalha, Kamel Koubi, a affirmé qu’il s’agit de «l’engagement des éléments scouts à s’acquitter de ce devoir envers la patrie et les citoyens». Durant le mois de juin dernier, l’hôpital Salim Zemirli a enregistré une collecte dans la banque de sang suite à une campagne de don de cette source vitale, organisée par l’Office national d’assainissement (ONA) en coordination avec l’Agence nationale du sang (ANS). Cette initiative a été déclenchée à l’appel de l’hôpital afin de pallier le manque accru de sang, notamment durant la pandémie de Covid-19. 


 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer