Direction de la santé de Constantine : Pour une meilleure prise en charge médicale du personnel du secteur

23/03/2024 mis à jour: 07:23
1083
Lynda Boubguira, directrice de la santé et de la population (DSP)

Une réunion de coordination a été organisée, jeudi dernier, par Lynda Boubguira, directrice de la santé et de la population (DSP) de la wilaya de Constantine, rassemblant les chefs de service, les assistants sociaux et les psychologues cliniciens des établissements publics de santé. 

L’objectif ambitieux de ce conclave était la mise en place d’une cellule spéciale dédiée à la prise en charge sanitaire du personnel de la santé et de leurs familles. Selon le chargé de la communication de la DSP, cette initiative s’inscrit dans «une dynamique de valorisation et d’encouragement des efforts des personnels de santé, piliers du système sanitaire national». En effet, conscients des défis quotidiens auxquels ces professionnels font face, Mme Boubguira et son équipe ont souhaité leur offrir un soutien concret en leur garantissant un accès facilité aux services médicaux dont ils ont besoin. 

La cellule spéciale, qui sera opérationnelle dans les plus brefs délais (une semaine maximum selon les instructions de la directrice), permettra aux personnels de la santé et à leurs familles de bénéficier d’une prise en charge médicale complète, incluant l’imagerie médicale (radiologie), les analyses médicales, les interventions chirurgicales et autres. Il est important de souligner que ces services ne sont pas toujours disponibles dans les établissements publics de santé où travaillent ces personnels et parfois ils n’arrivent pas à être pris en charge au CHU Dr Benbadis ou ailleurs. 

C’est pourquoi ladite cellule spéciale permettra, donc, de combler ce manque et de garantir à tous un accès équitable aux soins. La réunion de coordination a également été l’occasion de donner des instructions précises pour la mise en œuvre concrète de cette initiative. 

«Mme Boubguira a insisté sur l’importance de la communication, de la coordination et de l’accompagnement des employés, en soulignant le rôle crucial des assistants sociaux et des psychologues cliniciens dans ce processus. Elle la considère comme un facteur de motivation pour l’amélioration des services de santé et le bon fonctionnement du service public», a souligné la cellule de communication. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.