Début de commercialisation d’Opel : La marque au blitz fait son grand retour

16/11/2023 mis à jour: 22:49
3148

la marque allemande Opel annonce le début de la commercialisation de ses véhicules dans le pays. Son lancement a été annoncé lors d’une cérémonie organisée hier à l’hôtel Sheraton d’Alger, durant laquelle une foule nombreuse a été conviée pour assister à l’événement, rehaussée par la présence de Florian Huettl, CEO d’Opel/Vauxhall et de Hakim Boutehra, patron de la zone Maghreb du groupe Stellantis. 

Un grand soulagement pour les aficionados de la marque au blitz après une longue attente qui a duré huit mois depuis l’obtention de l’agrément final délivré, faut-il le savoir, avec la marque Fiat et JAC. 

Les responsables de la marque en Algérie ambitionnent de redonner à la marque allemande dans le pays la place qui lui sied puisque, faut-il le dire, la marque n’a jamais connu un grand succès chez nous à cause d’une politique de commercialisation qui a déteint sur l’image de la marque, restée à l’ombre de, non seulement, ses concurrents allemands, mais aussi toutes les autres marques qui étaient présentes dans le secteur de l’automobile. 

Connues pour leur robustesse, leur fiabilité et leur belle esthétique, les voitures Opel connaissent paradoxalement un franc succès sur les autres marchés du monde, notamment en Europe où la marque se classe parmi les premiers en terme de volume de vente. C’est dans cette optique que Stellantis, propriétaire de cette marque, œuvre, à travers sa filiale locale Halil groupe, à remettre sur les rails la marque à l’éclair, qui rentre, rappelons-le, dans la stratégie du groupe qui se base sur une disponibilité, une communication efficace et une prestation de service de qualité. 

Opel devra évoluer avec sa consœur du groupe, à savoir Fiat, avec la commercialisation au tout début de seulement trois véhicules, à l’instar du petit crossover Mokka, frère jumeaux du Fiat 500X et le Peugeot 2008 ainsi que le SUV Grandland qui s’adresse à une clientèle exigeante, sans oublier la compacte du segment C la Astra qui sera proposée dans plusieurs finitions. Les trois véhicules qui ont été exposés s’offrent les nouveaux codes stylistiques de la marque qui se traduisent par la sportivité, la technologie et l’innovation. S’agissant du moteur, Stellantis opte pour des motorisations qui répondront aux normes du pays en matière de carburant. 

Le bloc 1.2 L Puretech, décliné en deux puissances, 100 et 130 ch, équipera l’ensemble des modèles, et ce, pour offrir un prix de revient assez accessible. La petite citadine du segment B la Corsa, quant à elle, ne sera pas de la partie. La clientèle, composée essentiellement de femmes et jeunes, devra attendre jusqu’à 2024 pour voir l’arrivée du véhicule sur le sol algérien, puisque pour l’année 2023, Opel n’a bénéficié que d’un quota de 4000 unités, dont un lot de 275 véhicules a déjà été réceptionné ces derniers jours. 

Avec le lancement de la marque, Opel est non seulement la seule marque allemande du groupe Stellantis présente en Algérie, mais aussi la première marque allemande à renouer avec notre marché automobile.  
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.