De nouveaux livres en braille pour les non-voyants

06/11/2023 mis à jour: 02:14
APS
1390

Le Salon international du livre d’Alger (Sila), dans sa 26e édition qui s’est clôturée, samedi, a connu plusieurs nouvelles parutions en braille, vairées entre histoire et recueil de textes littéraires et sont destinées à titre gracieux pour les non-voyants.

 La maison d’édition Dar El Ibsar Bilmaârifa, spécialisée dans l’édition des livres en braille destinés aux non-voyants, participe avec une dépêche en histoire de l’Agence presse service (APS), intitulée «Le Congrès de la Soummam a cimenté l’unité nationale», parue le 19 août dernier, à l’occasion de la célébration du double anniversaire de l’offensive du Nord-constantinois (20 août 1955) et la tenue du Congrès de la Soummam (le 20 août 1956). 

La maison d’édition Dar El Ibsar Bilmaârifa a connu, lors de cette édition du salon, l’affluence de «centaines» de non-voyants en vue d’obtenir des parutions qui les intéressent, indique le poète Abderahmane Amalou, qui estime que la maison d’édition œuvre «bénévolement au service de la catégorie des non-voyants et reçoit parfois» le soutien et l’appui de plusieurs différents secteurs ministériels, ainsi que de bienfaiteurs». 

Depuis sa fondation en 2012, la maison d’édition se soucie de sensibiliser sur l’importance de s’intéresser à la catégorie des non-voyants et de faciliter leur accès aux sources de lecture, dans le but de divertir essentiellement, sachant que les livres en braille connaissent «un grand manque» sur le marché national, en dépit du fait que la catégorie des non-voyants dépasse 200 000 personnes, selon M. Amalou. 

La maison d’édition a édité des dizaines d’ouvrages en braille, en histoire, en littérature, en religion, en art, en patrimoine et autres, au profit des non-voyants de différents âges et en langues arabe, français, espagnol et autres. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.