CS Constantine : Une saison à blanc

29/05/2022 mis à jour: 16:07
1052

Tenu en échec à domicile par le HB Chelghoum Laïd (3-3), qui, du coup, sauve sa tête en Ligue 1, le CS Constantine a entériné vendredi sa saison à blanc, ce qui représente un fiasco retentissant pour une équipe dont l’objectif initial n’était pas moins que le doublé ! 

Devant des visiteurs combatifs, lesquels ont cru jusqu’au bout en leurs chances, les camarades de Mebarakou, sous pression, ont péché par excès de précipitation, mais aussi par manque de vigilance, le but de l’égalisation du HBCL n’ayant été marqué par Demane qu’à la 89’. 

Se gardant de mettre cette contre-performance sur le dos de l’arbitrage, Kheireddine Madoui n’a pas pour autant épargné Bekouassa, coupable selon lui d’avoir sorti vers la fin le match de son cadre sportif : «Il y avait une certaine pression sur les joueurs des deux équipes. Par moments, on a assisté à de bonnes phases de jeu du fait de la grande compétitivité qu’il y avait sur le terrain. 

L’incorporation d’Aïboud nous a permis de prendre de nouveau l’avantage, mais nous avons été réduits à neuf après la sortie de ce dernier sur blessure et l’expulsion de Messibah, ce qui a facilité la tâche à l’adversaire qui a pu revenir au score.

 Les joueurs ont fait ce qu’ils ont pu, avec un volume de jeu conséquent à chaque période, alors que le HBCL a plutôt joué sur contre et exploité la vitesse de ses attaquants. 

Comme tout le monde l’a constaté, les choses ont été limpides, et le fair-play a régné, mais je déplore certaines erreurs d’arbitrage, lesquelles ont plus ou moins pesé sur le résultat final. Par ailleurs, je ne m’explique pas l’expulsion de Messibah, de même que celle de Dib après la fin de la rencontre, mais nous n’avons pas le choix, il faut faire avec, en attendant peut-être l’introduction de la VAR, qui pourrait constituer une solution, mais les moyens doivent suivre».
 

Concernant le reste du parcours, maintenant que les chances de figurer parmi les six premiers sont quasiment réduites à néant, Madoui a déclaré : «On doit honorer nos contrats jusqu’à l’ultime match, puis on fera le bilan et on en tirera les enseignements nécessaires». 
 

Il convient de signaler que les réservistes, menés par Temine, Chekkal et Bendaoud et drivés par le coach Yacine Manaâ, champions de leur catégorie à deux jours de la fin du championnat des U21, ont effectué un tour d’honneur au stade sous les acclamations de tous les spectateurs présents. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.