CS Constantine : Retour (relatif) à la sérénité

18/08/2022 mis à jour: 10:14
1089

Après une période de crise, caractérisée par la «démission» de l’entraîneur Kheireddine Madoui – juste à l’orée du premier stage de préparation de la saison – et la fin de l’intérim du directeur général Abdelghani Gourari, le CS Constantine semble retrouver une relative sérénité, particulièrement après le retour du technicien sétifien et la nomination de l’ancien président du CSA dans les années quatre-vingt-dix, et éphémère dirigeant lors de l’ère professionnelle, Mohamed Boulhabib, dit Soussou, et également le bouclage «pénible» de l’opération recrutement, qualifiée de ratée par une grande partie des Clubistes.

Il faut rappeler que la décision prise par l’ENTP, bailleur principal du CSC, de faire appel à Boulhabib, répondait à une demande insistante de la part des supporters, à savoir confier les rênes du club à un enfant de la ville, de manière à limiter les immixtions venues d’Alger, notamment de la part de Hadj Kamel, directeur sportif recruté en janvier passé – selon Soussou, il ne serait qu’un simple consultant sportif auprès du PDG Serguine –, moult fois dénoncées par Gourari. D’autres revendications, à l’image de l’éloignement de Hadj Kamel et de la recomposition du conseil d’administration de la SSPA présidé par Omar Rabah n’ont toujours pas été satisfaites.

Pour en revenir au mercato estival, les Vert et Noir ont enregistré l’arrivée de sept éléments : les défenseurs Mohamed Amine Madani (NC Magra) et Nasreddine Zaâlani (Al-Kholood, Arabie Saoudite), dont c’est le retour au bercail, les milieux Oussama Meddahi (JS Saoura) et Ishak Salah Eddine Harrari (HB Chelghoum Laïd) et les attaquants Ahmed Khaldiet Hamza Demane (HBCL), ainsi que Abdelhak Abdelhafid (MC Alger).

D’aucuns estiment que les noms annoncés sont loin de répondre au standing du club, au vu surtout du marché opéré par des équipes comme le CR Belouizdad et le Mouloudia d’Alger, d’autant plus que le CSC a laissé filer certains de ses éléments clés comme les arrières latéraux Guemroud et Salhi (JS Kabylie) et l’ailier Debbih (MCA). Enfin, dans le cadre du second stage programmé à Alger, les poulains de Madoui devront rencontrer amicalement l’US Biskra demain, sur la pelouse du stade de Aïn Benian. 

 

 

 


 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.