CS Constantine : Les Clubistes rassurent leurs supporters

28/08/2022 mis à jour: 03:51
928

Pour leur premier match de la saison, les Vert et Noir ont réussi à l’emporter, avec l’art et la manière, face au promu, l’USM Khenchela, venu limiter les dégâts à Benabdelmalek. 

Le début tonitruant des Clubistes a été récompensé par le but de Dib, qui, de la tête, exploite pleinement un centre de Benchaïra (23’). En seconde période, et après l’égalisation des visiteurs par l’intermédiaire du milieu Sameur (48’ s. p.), les coéquipiers de Chekkal, meilleur élément sur le terrain, n’ont à aucun moment douté, et sont parvenus à planter deux banderilles supplémentaires dans les bois adverses, à la 63’ par le buteur de l’année passée, Koukpo, qui récupère une balle renvoyée par la défense khenchelie, et à la 70’ par la nouvelle recrue Khaldi, qui, au terme d’un raid solitaire à partir de la zone médiane, crucifie à bout portant l’infortuné Filali. 

Dans la conférence d’après-match, Kheireddine Madoui a tenu à saluer toute la famille du club pour cette victoire qui marque une entame d’exercice idéale : «Nous savions que la rencontre face à l’USMK n’allait pas être facile, d’autant plus que nous ne disposions pas de beaucoup d’informations sur l’adversaire. De ce que nous avons vu sur le terrain, il y a eu un très bon rendement, aussi bien sur le plan technique que sur celui organisationnel. 

L’équipe a pu se créer de nombreuses occasions de but, ce qui démontre l’existence d’un dispositif tactique basé sur l’offensive». Sur le déroulement de la rencontre, le technicien sétifien a ajouté : «Nous avons complètement géré la première période, avec à la clé le but de Dib, et ce, en dépit du fait que l’USMK nous a posé certaines difficultés, en fermant notamment le jeu, ce qui nous a privés d’espaces et de profondeur. Nous avons été cueillis à froid au retour des vestiaires, mais nos joueurs ont pu revenir dans le jeu et marquer encore à deux reprises. Ils n’ont pas failli moralement, ce qui démontre que cette équipe possède bien une forte personnalité». 

Cela étant, Madoui a tenu à relativiser ce premier succès : «L’USMK n’est pas forcément une référence, car leur préparation d’intersaison a été incomplète, et qu’ils n’ont quasiment pas joué de matchs amicaux. Nous avons également été confrontés à des difficultés, mais il n’y avait pas d’équilibre entre les deux équipes». Enfin, au sujet des objectifs de la saison, l’entraîneur a déclaré : «Nous ne pouvons pas en parler avant au moins dix matchs. Cela dit, les secousses que nous avons connues ne seront pas sans impact sur le niveau de l’équipe. 

Les joueurs ont donné une bonne image et surtout redonné confiance au public, mais la difficulté est de rester au minimum à ce niveau. La suite du parcours sera difficile, mais au vu de la production d’aujourd’hui, nous sommes optimistes». 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.