Covid-19 : Les hospitalisations en hausse à Tizi Ouzou

12/01/2022 mis à jour: 10:03
1621

Plus de 400 malades hospitalisés, dont 27 en réanimation, au CHU et dans les EPH de la wilaya de Tizi Ouzou. De nouveaux cas de contamination à la Covid-19 sont quotidiennement enregistrés dans la wilaya de Tizi Ouzou où il y a une grande pression sur les structures de santé, notamment au chef-lieu de willaya, dans les daïras de Tigzirt, Azeffoun et Azazga.

Jusqu’à hier, pas moins de 400 personnes sont hospitalisées en raison de la Covid-19 qui ne cesse se propager, suscitant inquiétude et psychose chez la population étant donné que si le nombre des citoyens atteints de coronavirus venait à augmenter encore davantage, le manque de lits dans les hôpitaux risque de se faire sentir aussi bien au niveau des EPH qu’au CHU Nedir Mohamed.

Depuis le début du mois de janvier en cours, les services d’hospitalisation des maladies infectieuses, de pneumologie, et de médecine interne sont déjà saturés, d’où la nécessité d’ouvrir d’autres blocs dédiés à la Covid-19, comme c’est le cas à chaque vague de contamination depuis l’apparition de la pandémie dans la wilaya de Tizi Ouzou, en mars 2020. Les services d’endocrinologie-diabétologie de Belloua et d’urologie (unité Nedir) sont réquisitionnés par la direction de l’établissement pour assurer les hospitalisations des personnes touchées par le virus.

Cela sans parler des patients pris en charge à domicile. «Avec le nombre croissant des malades reçus, la direction du CHU, qui a déjà mis en branle son plan spécial, prévoit le recours à la réouvertures d’autres services pour contenir l’afflux des malades de cette 4e vague, que seule une reprise de conscience de chacun pourra atténuer. C’est dans cette optique que le respect strict des mesures barrières et le recours au vaccin sont plus que jamais dictés.

Ces mesures demeurent les seules alternatives qui permettront de décliner les contaminations et prémunir des formes graves», a précisé la direction du CHU dans un communiqué pour exhorter les citoyens à maintenir le respect des mesures de prévention afin de rompre la chaîne de contamination. Les soignants aussi ne cessent de réitérer l’exigence de maintenir les gestes barrières afin de freiner la propagation de la pandémie, surtout avec la reprise scolaire et universitaire.

«Soyez prudents pour vous protéger vous-mêmes et protéger les membres de vos familles», lancent plusieurs médecins qui estiment qu’il est urgent de se soumettre scrupuleusement aux recommandations sanitaires et de limiter les déplacements inutiles. Pour revenir aux cas de contaminations, il est important de souligner, en outre, que 27 patients sont admis en réanimation, dont 5 sont en soins intensifs à Tizi Ouzou.

Cela explique l’ampleur qu’a pris la recrudescence de la pandémie dans cette wilaya, où nous venons d’apprendre qu’un lycée au chef-lieu de wilaya est fermé depuis dimanche, et ce, après la détection de sept cas de contamination au sein de cet établissement d’enseignement secondaire. Il est aussi utile de préciser que 30 élèves sont contaminés à la Covid-19 dans la wilaya de Tizi Ouzou. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.