Constantine : La réouverture promise pour bientôt

31/05/2022 mis à jour: 21:25
2035
Photo : El Watan

Le site, qui s’étale sur une superficie de 21 ha, sera doté de 33 installations, dont des équipements de loisirs à l’instar des manèges, mais aussi de restaurants, de pizzerias et de cafétérias.

Délaissé durant des années et exposé à toutes formes de dégradation, le parc de Djebel El Ouahch situé sur les hauteurs de la ville de Constantine sera enfin ouvert très prochainement. Selon le directeur de l’administration locale (DAL), Nacer Zougari, cette ouverture aura lieu après l’achèvement des travaux d’aménagement et l’installation des équipements nécessaires par l’investisseur, ayant bénéficié de l’adjudication nationale lancée par la wilaya.

«Aujourd’hui (hier lundi ndlr) nous avons signé le contrat avec l’investisseur qui a bénéficié de l’adjudication et nous avons signé avec lui le PV d’installation pour commencer l’aboutissement et la mise en œuvre de ces projets à partir de cette semaine. L’investisseur entamera l’aménagement du site avec l’installation de différentes attractions et équipements prévus dans le cahier des charges», a déclaré M. Zougari. Et de poursuivre que cet endroit, qui s’étale sur une superficie de 21 ha, sera doté de 33 installations, dont des équipements de loisirs à l’instar de manèges, mais aussi de restaurants, de pizzerias et de cafétérias.

Le directeur de l’administration locale a promis également l’ouverture prochaine du parc, vu que le promoteur s’est engagé, via la signature du contrat, à réaliser tous ces équipements à partir du jour de la signature du contrat. «La wilaya de Constantine compte énormément sur cet investisseur pour réhabiliter le parc de Djebel El Ouahch pour booster l’activité commerciale et touristique au niveau de cet endroit qui a une réputation dans la ville. Ce projet entre dans le cadre de la politique du wali instaurée depuis quelques mois, tout en donnant la priorité pour la restauration des sites touristiques à l’instar du parc de Bardo et Djebel El Ouahch ainsi que d’autres endroits qui seront incessamment mis en valeur», a-t-il expliqué.

De surcroît, l’avantage et l’apport bénéfique pour les habitants de la région, la wilaya bénéficiera de la recette à générer de la location de cet endroit, qui avoisine les 3 milliards de centimes. Une manière de récupérer la fiscalité de ce genre de parcs.

Pour le DAL de Constantine, l’investissement réel est celui mis en œuvre dans le futur par l’exploitant, via les équipements colossaux et la génération de nombreux postes d’emploi. Par contre, notre interlocuteur ne s’est pas prononcé sur la durée des travaux d’aménagement ainsi que l’installation d’équipements. Il a rassuré en conclusion : «L’investisseur s’est engagée par rapport aux exigences de l’administration, de le réaliser dans les plus brefs délais. On ne peut pas se prononcer sur les délais.»                                                               

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.