Complexe touristique de Sidi Fredj : Un nouveau départ basé sur des prestations de qualité

17/08/2022 mis à jour: 12:27
1910
Photo : D. R.

Le complexe touristique de Sidi Fredj, qui compte cinq hôtels, à savoir El Marsa, El Manar, El Riadh, Azur Plage et la Résidence Marina, dispose de 2298 lits et de plusieurs structures de loisirs et de divertissement.

Le complexe touristique de Sidi Fredj a repris son activité durant la saison estivale 2022, après deux années de stagnation à cause de la pandémie de Covid-19 et compte bien s’imposer grâce à des prestations de qualité proposées à des prix concurrentiels.

Dans une démarche visant à ériger le complexe de Sidi Fredj en pôle touristique par excellence, ses différentes structures et installations ont fait l’objet d’opérations de réaménagement et de modernisation tous azimuts, qui ont permis d’améliorer la qualité des prestations proposées aux clients, tout en baissant les prix de 20-25%, a précisé le PDG de l’Entreprise publique économique de gestion touristique (EPEGT) de Sidi Fredj, Saïdi Abdelhak Lalouani. L’hôtel El Marsa et la Résidence Marina, qui ont fait peau neuve dans le cadre de ces travaux, sont opérationnels depuis juin 2021, lorsqu’ils ont été affectés au confinement des membres de la communauté nationale à l’étranger de retour au pays en pleine pandémie, a-t-il indiqué.

Le réaménagement de l’hôtel El Marsa et de la Résidence Marina et la rénovation des chambres, des cuisines et des espaces de détente et de loisirs réalisés dans la foulée ont permis d’améliorer la qualité des prestations proposées et d’attirer davantage de touristes, selon le responsable.

A ce titre, le Conseil des participations de l’Etat (CPE) a alloué une enveloppe de 7 milliards de DA, dont «un taux de près de 50% de ce montant a été consommé jusqu’à présent», pour le réaménagement et la modernisation des différents établissements hôteliers publics relevant du complexe touristique de Sidi Fredj, a affirmé M. Saïdi, soulignant que l’opération sera élargie à d’autres hôtels, notamment l’hôtel El Manar, étant considéré comme «monument touristique par excellence, au vu de son architecture traditionnelle authentique».

Cette saison estivale a connu, par rapport aux années précédentes, «une forte affluence des citoyens qui ont choisi le complexe touristique de Sidi Fredj pour passer leurs vacances d’été», dira M. Saïdi, et ce, grâce aux «efforts du ministère du Tourisme et de l’Artisanat visant à relancer le tourisme».

Il s’agit, en fait, de relancer un secteur crucial qui «favorise le commerce et contribue à la réalisation du développement durable, conformément aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a insisté à maintes occasions sur l’importance de promouvoir le secteur du tourisme en vue de devenir un outil de production créateur de richesse et d’emplois», a-t-il soutenu.

Dans le même ordre d’idées, M. Saïdi a indiqué que la baisse des prix s’inscrivait en droite ligne avec cette démarche visant à relancer l’activité touristique, en attirant les touristes et en les incitant à passer leurs vacances en Algérie, sachant que le taux de fréquentation hôtelière du complexe touristique de Sidi Fredj s’élève, actuellement, à 95%, contre 60% en 2018 et 2019.

En parallèle, des programmes et des activités artistiques et de loisirs sont proposés aux enfants afin de créer une ambiance conviviale pour les résidents des hôtels et les visiteurs du complexe, a-t-il fait savoir, annonçant la reprise, cette semaine, des soirées du CASIF de Sidi Fredj. Dans le cadre de l’opération de modernisation initiée par la direction du complexe, a-t-il poursuivi, l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (TIC) a été généralisée pour faire la promotion des prestations touristiques fournies par les différentes unités.

Pour assurer une véritable relance du secteur du tourisme, M. Saïdi a souligné l’importance de renforcer la formation pour améliorer la qualité des prestations, ajoutant que le secteur a mis en place des programmes en collaboration avec le groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) pour prendre en charge l’élément humain et assurer la formation et le recyclage de tous les personnels.

S’agissant de l’investissement touristique, le responsable a mis l’accent sur la nécessité de promouvoir l’investissement touristique, en accompagnant les investisseurs dans la réalisation de leurs projets et en œuvrant à pallier les insuffisances enregistrées, notamment en matière d’hébergement. Le complexe touristique de Sidi Fredj, qui compte cinq hôtels, à savoir El Marsa, El Manar, El Riadh, Azur Plage et la Résidence Marina, dispose de 2298 lits et de plusieurs structures de loisirs et de divertissement. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer