Commerce anarchique à Réghaïa : Se réapproprier l’espace public

23/08/2022 mis à jour: 16:06
1738

La commune de Réghaïa est dotée d’un marché couvert de fruits et légumes qui compte plusieurs étals. Néanmoins, cette structure commerciale ne peut à elle seule résorber le problème du commerce informel. 
 

Pour ce faire, plusieurs autres box dédiés au commerce de proximité ont été réalisés par Batimetal. Ils sont exploités par des marchands de fruits et de légumes qui ont intégré le circuit légal. Cependant, les commerçants informels à Réghaïa occupent les moindres espaces publics, conférant à la commune des allures de marché à ciel ouvert. «Pour éradiquer le commerce informel, il ne suffit pas de déloger les marchands des endroits qu’ils occupent.  Il faut veiller à ce que ces derniers ne réoccupent pas leurs anciennes places», suggère un habitant de la commune, qui lance un appel aux pouvoirs publics afin qu’ils mettent un terme à la prolifération de l’informel dans la commune de Réghaïa, d’autant plus que les structures commerciale telles que les marchés de proximité existent. «Il suffit d’obliger les marchands à intégrer le circuit du commerce légal», confie un habitant de la commune. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.