Commentaire / COA : un anniversaire et des omissions

21/02/2024 mis à jour: 15:43
962

La célébration du 60e anniversaire de la création du Comité olympique algérien (COA), samedi dernier, a provoqué un légitime mécontentement dans les rangs de nombreux serviteurs et militants du mouvement sportif national au sein des structures sportives (associations, ligues, fédérations et même Comité olympique algérien). 

La liste des membres, en vie ou à titre posthume, honorés lors de la cérémonie organisée pour la circonstance, ne comprenait pas les noms d’anciens présidents du COA, à l’instar de feu Kamel Mentouri, Sid Ali Lebib et Rachid Hanifi qui ont présidé les destinées du Comité olympique. Sans parler des nombreux autres dirigeants, entraîneurs et athlètes qui ont honoré le sport algérien lors des grandes manifestations sportives. 

Ceux qui n’ont pas été invités ou honorés lors de la cérémonie ont peu ou pas du tout apprécié à cette omission qui n’a pas de nom. Dans ce type de situation, une instance comme le Comité olympique algérien doit avoir un listing complet de toutes les personnes qui ont occupé de hautes fonctions sportives où se sont distinguées lors des compétitions internationales. La cérémonie devait être une occasion de rassembler la grande famille du sport algérien autour de la célébration des 60 ans d’existence du COA. 

L’amertume des «oubliés» est légitime. Un listing actualisé et une bonne préparation de l’événement dans tous les aspects auraient évité ce type de situation. Reste à espérer que les leçons seront tirées de ce couac qui a fortement contrarié de nombreuses figures du sport algérien qui n’ont pas été honorées ou invitées.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.