Collectivités locales : L’APC de Chlef dans l’impasse

13/01/2022 mis à jour: 07:23
154
La mairie de Chlef / Photo : D. R.

21 sur les 33 élus que compte l’APC de Chlef ont désapprouvé totalement, dimanche dernier, l’ordre du jour de la première session ordinaire, qui comprenait huit points liés à la gestion et au fonctionnement de cette municipalité de plus de 400 000 habitants.

L es choses ont plutôt mal commencé pour la nouvelle APC du chef-lieu de wilaya de Chlef, et ce, en raison de divergences internes. 

Une situation qui risque d’avoir de sérieuses répercussions sur le développement de cette importante commune du centre-ouest du pays. 

En effet, la première session ordinaire prévue jeudi dernier n’a pu se tenir lors des rencontres ayant eu lieu à quatre reprises de jeudi à dimanche écoulés. 

21 des 33 élus que compte cette assemblée communale ont désapprouvé totalement, dimanche 9 janvier 2022, au siège de l’APC, l’ordre du jour de cette réunion, comprenant huit points liés à la gestion et au fonctionnement de cette municipalité de plus de 400.000 habitants. 

En revanche, 12 autres élus ont voté pour la tenue des travaux de cette séance qui était présidée par le président de l’APC, Adnan Labdi, en présence des élus des quatre formations siégeant dans cette assemblée, à savoir le FLN, le RND, le MSP et El Hisn El Mâtine. 

A l’ouverture, dimanche, des travaux de cette première session ordinaire, il a été procédé à l’examen du premier point qui est l’adoption de l’ordre du jour de la séance comprenant huit dossiers. 

Cependant, 21 élus n’ont pas approuvé l’ordre du jour en question, tandis que les 12 autres ont voté pour les points au programme de cette session. 

Avant de lever la séance, le président de l’APC a procédé à la lecture de la liste des élus des quatre formations répartis entre les postes de l’exécutif communal, des différentes commissions, des délégations communales et de la commission des marchés, entre autres. 

A rappeler que le P/APC de Chlef, Adnan Labdi, a été élu par 16 voix contre 15 pour son concurrent, Ahmed Dehamni, du RND. 

Tags: #Algérie #El Watan #Chlef #Collectivités locales #Blocages
Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous acceter les condition d'utilisation Plus d'informations Fermer