CNMA : L’indemnisation des agriculteurs sinistrés entamée

16/03/2024 mis à jour: 19:46
398

La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) a annoncé, hier dans un communiqué, avoir entamé l’opération, initiée par les pouvoirs publics, de prise en charge des agriculteurs sinistrés suite aux dernières intempéries, à travers ses services, dans le cadre du Fonds de garantie contre les calamités agricoles.

«Conformément aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors du dernier Conseil des ministres, la CNMA a procédé à la prise en charge des sinistrés des récentes intempéries à travers son réseau, et ce, par le biais du Fonds de garantie contre les calamités agricoles», a précisé la mutualité.

«Des actions concrètes ont été entreprises, hier soir, au niveau des Caisses régionales de Béjaïa, Tizi Ouzou, Sétif, Jijel, Skikda, Mila et Constantine», a fait savoir la CNMA, en soulignant que «des virements bancaires et des remises de chèques ont été effectués permettant d’accélérer le processus de soutien et d’assurer une assistance rapide aux sinistrés».

A ce sujet, la mutualité agricole a assuré que «les ressources déployées visent à atténuer les conséquences des dommages causés par les intempéries, notamment dans le secteur agricole, où de nombreuses exploitations ont subi des pertes significatives».

Ces mesures démontrent l’engagement des autorités à répondre efficacement aux besoins des populations rurales.

«La CNMA est sur le terrain et demeure mobilisée, à travers sa cellule de veille, pour le bon déroulement de cette opération et réaffirme son engagement», a-t-on souligné de même source.

Lors du Conseil des ministres tenu le 10 mars en cours, le président de la République avait ordonné, concernant les agriculteurs impactés par les inondations qui ont touché sept wilayas, le versement d’une indemnité de 50 000 DA durant le mois de Ramadhan, et ce, «dans un délai maximal d’une semaine», par le biais de la CNMA.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.