Clôture des journées nationales de la marionnette

03/06/2024 mis à jour: 09:18
815
Photo : D. R.

Les Journées nationales Irathen de la marionnette ont ouvert leurs portes mercredi dernier à Tizi Ouzou. Cette troisième édition abritée par le théâtre régional Kateb Yacine s’est poursuivie jusqu’au 1er juin, et avec la participation de cinq wilayas, à savoir Tipasa, Sidi Bel Abbès, Chlef, Relizane, en plus de Tizi Ouzou.

L’association culturelle Irathen, organisatrice de l’événement, annonce que six troupes prennent part, cette année au concours du meilleur spectacle de marionnettes. Le prix Irathen d’or devait être décerné hier en fin de journée. Nabila Goumeziane, directrice de la culture et des arts de la wilaya de Tizi Ouzou, a noté que ce genre d’art, à savoir la marionnette, a besoin d’être encourager et promu.

Saluant la présence de nombreux enfants issus des crèches, elle rappelle que «le secteur de la culture met en avant un programme varié d’activités et d’atelier dédié à cette tranche d’âge». Le président de l’association Irathen, Ali Boudaren, à rappelé, pour sa part, un riche programme d’animation dédié aux petits enfants qui a lieu durant toute la durée de la manifestation.

Les organisateurs ont aussi expliqué que la nouveauté de cette année réside dans la volonté de l’association à mettre en avant l’enfant et sa créativité. C’est ainsi qu’un concours de la meilleure marionnette confectionnée par des enfants de moins de 15 ans figurait au menu de cette édition.

Le prix devait être décerné, le 1er juin, date de clôture de cette 3e édition de la manifestation culturelle, coïncidant avec la célébration de la Journée internationale de l’enfance. A noter enfin que parmi les animations culturelles de cette occasion, un carnaval  géant à travers les rues du chef-lieu de la wilaya organisé, hier, depuis la maison de la culture Mouloud Mammeri jusqu’au théâtre régional Kateb Yacine.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.