Choix du nouveau stade d’Oran : Un… «déplacement» coûteux !

24/04/2022 mis à jour: 08:40
644

La Fédération algérienne de football a confirmé vendredi via son site officiel sa décision de changer de domiciliation de la première sélection nationale, qui devrait désormais évoluer dans le nouveau stade d’Oran, comme l’a indiqué le communiqué :

«En prévision des éliminatoires de la CAN Total Energies – Côte d’Ivoire 2023 qui débuteront au mois de juin avec, notamment, un match à domicile face à l’Ouganda, la Fédération algérienne de football, et en concertation avec les pouvoirs publics, a saisi la Confédération africaine de football (CAF) pour l’informer sur son choix de domiciliation des matchs de l’équipe nationale au niveau du nouveau stade d’Oran».

Si de nombreux Algériens peuvent applaudir cette décision, car elle va permettre aux joueurs d’évoluer dans de bonnes conditions, il faut tout de même avouer que ce «déménagement» aura un coût pour les caisses de la Fédération.

Car ce qu’il faut savoir, c’est que la sélection nationale, qui a ses quartiers au Centre technique nationale de Sidi Moussa depuis plusieurs années, ne dépensait pas un seul centime dans les hôtels et le transport, puisque l’équipe était hébergée sur place.

Ça ne sera plus le cas si l’équipe évolue à Oran avec en plus le déplacement par avion. Enfin, il serait peut-être utile de se poser la question : quel sera le sort réservé au Centre technique de Sidi Moussa sans les Verts, qui bénéficient pourtant de toutes les commodités sur place ?

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer