Chlef : La prolifération des constructions inachevées défigure l’urbanisme

09/01/2023 mis à jour: 22:11
1181

La ville de Chlef, qui a été durement secouée par le violent séisme de 1980 avec des dégâts humains et matériels importants, présente aujourd’hui deux visages différents, celui du centre-ville qui a pu être quand même reconstruit et celui de sa périphérie sud qui a connu une extension urbaine désordonnée et enlaidie avec la prolifération de constructions en brique rouge inachevées. Le phénomène tend malheureusement à prendre de l’ampleur au vu et au su de tous, aussi bien autour de la ville que le long des principaux axes routiers. Il touche en particulier les constructions érigées par des particuliers sans le moindre respect des normes architecturales requises et des exigences de la construction dans cette région sismique qui a connu pourtant deux tremblements de terre ravageurs en 1980 et en 1954. Ces constructions ont poussé un peu partout, sur les flancs de ravins et même d’affluents d’oued aux alentours de la ville. On peut d’ailleurs facilement les apercevoir à partir de l’autoroute Est-Ouest que des autres principales voies de circulation. Le décor n’est guère reluisant et défigure fortement l’urbanisme notamment aux entrées sud du chef-lieu de wilaya. Un architecte-urbaniste, que nous avons interrogé à ce propos, déplore vivement cette situation en préconisant la réalisation désormais des travaux dans le cadre de l’auto construction selon un contrat avec des architectes pour la conception et le suivi de la construction, conformément aux règles des plans d’urbanisme et d’aménagement en vigueur. «Il est très important que cette condition de normalité et de sécurité du bâti soit remplie pour juguler le phénomène des constructions anarchiques et préserver le paysage urbain de la ville qui a pris un sérieux coup au cours de cette dernière  décennie», insiste notre interlocuteur qui espère par ailleurs que des solutions soient rapidement trouvées à cette problématique à travers la mise en œuvre de la loi 08-15 relative à l’achèvement et la mise en conformité des constructions et l’application stricte des règlements d’urbanisme et d’aménagement encadrant les constructions dans la région de Chlef. Cela devrait permettre non seulement de freiner les extensions urbaines anarchiques mais aussi de protéger ce qui reste du foncier urbain nécessaires à la réalisation des équipements nécessaires.     

Copyright 2024 . All Rights Reserved.