Chanegriha en visite au Commandement de la Gendarmerie nationale : «Nous nous engageons à remporter les enjeux de l’heure»

30/03/2024 mis à jour: 06:07
1246
Photo : D. R.

Le général d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a effectué, jeudi, une visite de travail et d’inspection au Commandement la Gendarmerie nationale, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Dans la dynamique de ses visites aux différentes composantes de l’Armée nationale populaire pendant le mois sacré de Ramadhan, le général d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP, a effectué ce jeudi 28 mars 2024, une visite de travail et d’inspection au Commandement de la Gendarmerie nationale», précise la même source.

«Après la cérémonie d’accueil, donnée par le général-major Yahia Ali Oulhadj, commandant de la Gendarmerie nationale,  le général d’armée Saïd Chanegriha a observé un moment de recueillement à la mémoire du martyr et héros Larbi Ben M’hidi, dont le siège du Commandement de la Gendarmerie nationale est baptisé à son nom, et a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative avant de réciter la Fatiha du Saint Coran à sa mémoire et à celle des valeureux martyrs».

Par la suite, le Général d’armée a rencontré les cadres et le personnel du Commandement de la Gendarmerie nationale. A cette occasion, il a prononcé une allocution d’orientation qui a été suivie par les personnels de toutes les unités de ce Commandement par visioconférence.

Dans son allocution, le Général d’armée a souligné que «l’ANP, consciente des différentes menaces, continuera à consentir les efforts pour remporter les enjeux de l’heure».

«Conscients de tout ce qui se trame contre notre pays, nous nous engageons au sein de l’ANP, sous la conduite de Monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à consentir efforts après efforts pour remporter les enjeux de l’heure, notamment en ce qui concerne la sauvegarde de l’indépendance de l’Algérie et le raffermissement des fondements de sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale, ainsi que le maintien de sa cohésion populaire, qui a été scellée pour l’éternité par le sang de millions de valeureux Chouhada», a affirmé le chef d’état-major de l’ANP.

Le général d’armée Chanegriha a souligné «l’importance de la Gendarmerie nationale, qui sert de trait d’union avec le peuple, et d’instrument fiable pour l’ANP, au service du droit et du pays».

«La Gendarmerie nationale est une composante indissociable de l’ANP et un pilier essentiel de la sécurité et de la stabilité de notre pays, qui contribue de manière significative, aux côtés des autres corps de sécurité, dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée transfrontalière», a-t-il soutenu, soulignant qu’«elle joue un rôle tout aussi important dans les zones rurales et semi-urbaines, en servant de trait d’union avec le peuple et d’outil efficace au service du droit et du pays, sur lequel nous comptons énormément».

Et pour terminer, le général d’armée «a donné un ensemble d’instructions et d’orientations portant essentiellement sur la nécessité de poursuivre les efforts et de faire preuve davantage de veille afin de contrecarrer toutes les conspirations, et de prendre toutes les mesures à même d’assurer une sécurité optimale au niveau de toutes les régions et frontières du pays, particulièrement en ce mois sacré», conclut le communiqué. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.