Championnat d’Angleterre : Kane et Tottenham font chuter City, la Premier League relancée

21/02/2022 mis à jour: 22:56
AFP
524
Harry Kane, auteur d’un doublé, crucifie Manchester City

Manchester City, battu samedi à domicile par Tottenham (3-2) sur un doublé de Kane, Liverpool qui revient à six points, avec un match en plus à disputer: le championnat d’Angleterre est totalement relancé à l’occasion de la 26e journée. 

Les Citizens ont été surpris par les Spurs (7e), portés par Harry Kane, auteur d’un doublé, dont le but de la victoire dans le temps additionnel d’un match fou. Ce même Kane que City avait dû renoncer à recruter l’été dernier... L’équipe de Pep Guardiola voit s’arrêter son invincibilité, qui durait depuis le 6 novembre. Mais surtout, le leader du championnat voit Liverpool revenir à six points. Un écart qui pourrait encore se réduire puisque les Reds ont un match en retard à disputer, mercredi prochain à domicile face à Leeds. Ultra-dominateurs, mais peu inspirés dans la dernière passe, et manquant cruellement d’un avant-centre, les joueurs de Manchester City ont explosé à trois reprises en contre. Les Spurs ont ouvert le score dès leur première contre-attaque, avec le Suédois Dejan Kulusevski à la réception d’un centre de Heung-Min Son, lancé par Harry Kane (4e, 0-1). 
 

Alors que City avait égalisé peu après la demi-heure de jeu par Ilkay Gündogan à la suite d’une mauvaise appréciation de trajectoire d’Hugo Lloris (33e, 1-1), les Londoniens ont profité d’une autre contre-attaque ultra-rapide, avec Son encore passeur décisif, et Kane cette fois à la finition (59e, 1-2). 
Kane omniprésent 
 

L’attaquant anglais, en très grande forme, a été tout proche de faire le break cinq minutes plus tard, de nouveau sur une passe de Son, puis encore dix minutes plus tard avec un but refusé pour hors jeu. La défense de Tottenham a été beaucoup plus consistante que lors de ses trois sorties précédentes en championnat, toutes conclues par une défaite (sept buts encaissés contre Chelsea, Wolverhampton et Southampton). La fin de match a été épique, assez proche du quart de finale mythique de Ligue des champions, en 2019, au même endroit (4-3 pour City, malgré tout éliminé). Les champions d’Angleterre ont bien réussi à obtenir un penalty à la suite d’une main de Romero, et que Riyad Mahrez a transformé en force (2-2, 90e+2), mais c’était avant que Harry Kane ne trompe une nouvelle fois Ederson sur un centre de Kulusevski (2-3, 90e+5). Le grand gagnant de cette journée est Liverpool, qui a renversé Norwich (3-1) en trois minutes. Comme sur le terrain de l’Inter Milan, mercredi (victoire 2-0), Liverpool a réussi à piquer son adversaire en un laps de temps très réduit. Sept minutes avaient suffi pour boucler le match à San Siro, trois seulement cette fois-ci, grâce à Sadio Mané (64e) puis Mohamed Salah (67e). Luis Diaz (81e) a mis fin au peu de suspense qui restait.   
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.