Canicule et inondations : Les agriculteurs affectés seront indemnisés

23/07/2023 mis à jour: 17:06
1782
Photo : D. R.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, a annoncé hier à partir de Médéa où il effectuait une visite de travail que l’opération d’indemnisation des agriculteurs affectés par les inondations et la hausse des températures est en cours de finalisation.

«Les statistiques sont ficelées et les pertes sont évaluées. Des propositions ont déjà été soumises au gouvernement», a-t-il indiqué. Et de rassurer : «Les montants arrêtés dans ce cadre seront versés très prochainement.» Par la même occasion, le ministre a appelé les professionnels du secteur à poursuivre leur activité dans ce contexte climatique qu’il a qualifié «d’exceptionnel» en raison des pics de température enregistrés depuis le début du mois de juillet.

Une situation qui n’est pas sans impact sur certaines filières agricoles, d’autant qu’elle fait suite à la baisse des précipitations tout au long du premier semestre de cette année. D’ou l’urgence, selon le ministre, d’opérer un changement dans le secteur en s’orientant vers les cultures stratégiques dans le grand Sud. Mais également en s’ouvrant sur l’agriculture intelligente via l’encouragement des startups.

Le ministre a précisé dans ce cadre l’octroi de terrains agricoles de 4 à 5 hectares aux investisseurs intéressés par le développement de nouveaux procédés technologiques dans le secteur. Il s’agit aussi de lancer des centres de recherches à travers les fermes avec l’appui du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Sur un autre plan, le premier responsable du secteur a rassuré sur la disponibilité des semences pour la prochaine saison agricole, soulignant que le stock disponible dépasse celui de la précédente campagne avec 2 millions de quintaux.

Ce qui permettra d’approvisionner les agriculteurs pour la saison agricole 2023/2024. A noter aussi que d’autres mesures sont prévues pour assurer la protection des activités agricoles contre les divers risques.

«Des mesures seront prises dans les plus brefs délais. Elles viendront s’ajouter aux précédentes mesures appliquées pour procéder au lancement de la prochaine saison agricole dans les meilleures conditions», s’est engagé le ministre. Et de rappeler encore une fois que l’objectif est de «protéger tous les agriculteurs». Et ce notamment avec la multiplication des risques liés aux changements climatiques. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.