CAN-2023 (Group F). Algérie 2 - Ouganda 0 : Une victoire pour un nouveau départ

06/06/2022 mis à jour: 02:43
710
Photo : D. R.

La sélection nationale a débuté les éliminatoires de la CAN 2023 par une victoire face à l’Ouganada et prend la tête du groupe F. Une victoire qui permete aussi aux Verts d’amorcer un nouveau départ après la désillusion du mois de mars.

La sélection nationale de football s’est imposée samedi au stade du 5 Juillet (Alger) face à l’Ouganda par 2 à 0 dans le cadre de la première journée (Groupe F) des éliminatoires de la CAN 2023 dont la phase finale aura lieu en Côte d’Ivoire.

Une victoire qui permettra aux Verts de prendre la tête du groupe, devant la Tanzanie et le Niger ayant fait match nul (1-1) quelques heures avant à Niamey. Mais aussi et surtout, cette victoire devra constituer un nouveau départ pour les capés de Belmadi après le double échec : CAN-2022 et match barrage pour le Mondial 2022. Pour cette mission, le sélectionneur national a aligné une équipe légèrement remaniée avec la titularisation de Zeghba dans les bois, Touba dans l’axe, Zorgane dans l’animation et Ghezzal sur le côté droit à la place de Mahrez.

Le onze national n’a pas rencontré une solide opposition de la part d’un adversaire moyen qui s’est contenté de défendre. D’ailleurs, le portier Mustapha Zeghba, pour sa première titularisation, a eu une journée tranquille. Il n’a été sollicité qu’une seule fois.

A la 33’ il a, en effet, arrêté un penalty privant la sélection ougandaise de niveler la marque après l’ouverture du score des Verts par Mandi qui avait prolongé de la poitrine une reprise de la tête de Slimani repoussée par la transversale (28’).

En seconde période, le rythme de la rencontre baissera davantage malgré les tentatives de l’excellent Youcef Belaïli, très sollicité sur le flanc gauche. Dans les 20 dernières minutes, le sélectionneur national effectuera des changements avec l’incorporation d’Adam Ounas et Amine Ammoura dans le but de donner un nouveau souffle à l’équipe.

Coaching payant ayant permis aux Verts de faire le siège de la défense adverse et de se créer plusieurs occasions, dont l’une a été transformée en but par Belaïli sur un travail individuel.

L’ailier droit du Stade Brestois (France) a mis dans le vent trois défenseurs avant de battre le portier ougandais, Charles Lukwago, d’un tir croisé à ras de terre (80’). Un deuxième but qui scellera définitivement la domination des Verts, ce dont a profité le coach national pour voir à l’œuvre d’autres éléments, à l’image de Billel Brahimi (OGC Nice). L’entraîneur national s’est montré satisfait de la prestation de ses poulains qui intervient deux mois après la désillusion du match barrage contre le Cameroun.

«Les joueurs étaient très appliqués tactiquement et ont fourni un bon match face à une équipe bien regroupée en défense et généreuse dans l’effort. Ce n’était pas évident deux mois après la désillusion du mois de mars», dira Belmadi.

L’entraîneur de la sélection ougandaise estime, pour sa part, que son équipe a bien tenu le coup durant la première demi-heure de jeu, mais le penalty raté quelques minutes après l’ouverture du score par l’Algérie, a été le tournant du match. Les camarades de Slimani devront confirmer cette victoire mercredi face à la Tanzanie à Dar Es Salam lors de la 2e journée dans le but de faire un grand pas vers la qualification. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer