Bourse : Les marchés mondiaux reculent face aux taux d’intérêt

19/01/2022 mis à jour: 11:18
500

La hausse des taux d’intérêt obligataires plombait les marchés boursiers mardi, les places européennes ont ouvert dans le rouge et se sont encore enfoncées dans les premiers échanges. 

Dans la matinée, Paris lâchait 1,08%, Francfort 1,14%, Milan 1,07% et Londres 0,80%, cette dernière limitant l’érosion grâce aux valeurs pétrolières au poids important dans l’indice.

En Asie, Tokyo a perdu 0,27%, Hong Kong 0,43% mais Shanghai a pris 0,80%. Wall Street était fermée lundi en raison d’un jour férié. Sur le thème de l’inflation, la Banque centrale du Japon a rehaussé ses prévisions de croissance et d’inflation, qui reste limitée, pour le pays sur l’exercice 2022/2023, tout en conservant un taux directeur négatif (-0,1%) appliqué depuis 2016.

Après les annonces de durcissement monétaire à venir de la part de la Banque centrale américaine la semaine passée, les taux d’intérêt montaient nettement sur le marché obligataire. Les rendements de la dette américaine sont au plus haut depuis le début de la pandémie : à 1,83% pour l’échéance à 10 ans et 1,04% pour le deux ans. Une hausse des taux obligataires pénalise généralement les actions car elle améliore la rentabilité des obligations, des actifs considérés comme moins risqués par les investisseurs.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.