Boumerdès : 87 milliards pour l’extension du CET

26/03/2024 mis à jour: 15:45
2574
Photo : D. R.

La direction de l’environnement a bénéficié d’une enveloppe financière de 87 milliards de centimes pour l’extension du centre d’enfouissement technique de Corso.

C’est ce qu’a affirmé le directeur Lakhdar Aiouaz, précisant que cette somme servira à la réalisation d’une troisième case, une grande fosse devant recevoir  les déchets ménagers de 29 communes dont 16 relèvent de la wilaya d’Alger.

Créé en 2013, ce CET est saturé, selon lui, à 80%, d’où la nécessité de réaliser d’autres fosses. Dans un rapport sur le secteur de l’environnement, l’APW a fait état de 1505 tonnes de déchets qui y sont jetées journellement.

A rappeler que ce CET est devenu source de multiples désagréments pour les habitants des cités alentours et les exploitants des terrains situés en aval. En sus des odeurs nauséabondes, beaucoup d’agriculteurs ont dénoncé la contamination de leurs vergers par les fumées et le brouillard toxique provenant de cette grande décharge.

Certains affirment que plusieurs forages longeant l’oued Corso ont été contaminés par le lixiviat déversé en aval du CET, ce qui a contraint la direction de l’hydraulique à fermer 02 puits servant à l’alimentation des cités environnantes en eau potable. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.