Blida : Relogement de 124 familles dans les communes de Chiffa et Mouzaïa

06/02/2024 mis à jour: 12:39
809
Photo : D. R.

Cent vingt-quatre familles, occupant des habitations précaires à Mouzaïa et Chiffa, à l’ouest de Blida, ont été relogées, dimanche, dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire, lancé par les autorités locales à la fin de l’année dernière, a-t-on appris des services de la wilaya.

Il s’agit, en l’occurrence, du relogement de 106 familles qui occupaient des habitations précaires dans les cités Namous, Benaichouba Kaddour, et le Centre des personnes aux besoins spécifiques de Mouzaïa, en plus de 18 autres familles de la cité Ramli de la commune de Chiffa, toutes bénéficiaires de logements publics locatifs (LPL) destinés à la résorption de l’habitat précaire à la cité Sidi El Madani de la commune de Chiffa, selon la même source.

Cette nouvelle opération porte à 523 le nombre de familles relogées à Mouzaïa, depuis l’entame de ce programme de relogement en décembre dernier, ont ajouté les services de la wilaya, assurant la poursuite de l’opération «dans les prochains jours» jusqu’à l’éradication définitive de l’habitat précaire.

Une fois libérées, les constructions précaires concernées ont été détruites, en vue de destiner leurs assiettes à l’implantation de nouvelles commodités et équipements publics. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.