Béni Saf (Aïn Témouchent) : Dégel du projet de la station d’épuration des eaux usées

28/04/2022 mis à jour: 17:45
1000

Le projet de la station d’épuration (STEP) à Beni Saf est revenu à l’ordre du jour. Son gel en 2019 serait sur le point d’être levé, la priorité aurait été donnée aux projets les moins coûteux en matière d’épuration des eaux usées se déversant en mer. 

Selon le directeur de wilaya de l’hydraulique, il faut pour que le projet soit réactivé que son cahier des charges, déposé au niveau de la commission national des marchés, soit approuvé. 

Par ailleurs, cette opération, qui est centralisée au niveau du ministère des ressources en eau, est confiée en conséquence à la direction générale de l’Office national de l’assainissement et non à la wilaya. 

Pour l’heure, les eauxusées de Beni Saf, qui se déversaient auparavant dans son port, continuent à avoir pour exutoire celui réalisé en prévision de la future STEP. 

En effet, l’exécution de travaux de canalisations a permis de les rejeter au-delà de la plage de Sidi Boucif à l’est du port, là où devait être édifiée une station de relevage des eaux usées vers la STEP en projet sur le plateau par-dessus les hautes falaises qui surplombent la mer. 

Sauf qu’en attendant, depuis des années, la mer continue à être polluée et les eaux de baignade de la plage de Sidi Boucif, mitoyenne de ces rejets, subissent une contamination lorsque le vent est d’Est, d’où l’interdiction de s’y baigner depuis des années, une interdiction que bravent allègrement les estivants. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer