Automobile : Le marché mondial des voitures électriques devra croître de 35% en 2023

04/05/2023 mis à jour: 11:19
1920

Les ventes de voitures électriques vont poursuivre cette année leur croissance «explosive» et devront croitre de 35%, a indiqué hier l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

«Plus de 10 millions de voitures électriques ont été vendues en 2022 dans le monde, et les ventes devraient croître encore de 35% cette année pour atteindre 14 millions d’unités», a précisé l’AIE dans un rapport sur le sujet.

«Cette croissance explosive signifie que la part de marché des voitures électriques est passée de 4% en 2020 à 14% en 2022 et devrait encore augmenter à 18% cette année», selon les projections de l’agence internationale, basée à Paris.

Ce sont sur les premiers marchés mondiaux en termes de volumes de voitures neuves que les automobiles électriques percent le plus vite, a fait remarquer l’AIE, citant la Chine, les Etats-Unis et l’Europe. La Chine a pris un temps d’avance : près de deux voitures électriques sur trois dans le monde y sont aujourd’hui vendues, et ses usines dominent le secteur des batteries et des composants nécessaires à leur fabrication.

Au moment où les règles environnementales sont de plus en plus strictes et que l’Union européenne prévoit d’interdire la vente de voitures thermiques à l’horizon 2035, l’AIE voit la part de marché des voitures électriques atteindre 60% dans ces trois zones géographiques d’ici à 2030.

Au-delà de ces gros marchés, l’AIE note des tendances encourageantes pour la mobilité individuelle «zéro émission» directe au sein d’autres pays : «Les ventes de voitures électriques ont triplé en Inde et en Indonésie l’année dernière, même si sur une base de départ modeste, et plus que  doublé en Thaïlande».

Le directeur de l’AIE, Fatih Birol, a estimé que l’émergence rapide des voitures électriques provoquait «une transformation historique de la   construction automobile mondiale».

Cette tendance «aura des implications importantes pour la demande mondiale  de pétrole», a-t-il prévenu, précisant que «les voitures électriques  effaceront en 2030 un besoin d’au moins 5 millions de barils de pétrole par  jour». 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.