Athlétisme : L’éternelle polémique

14/02/2022 mis à jour: 13:12
883

Depuis quelques jours, un vent de contestation au sein de la famille de l’athlétisme algérien a été constaté en raison d’un différend entre le Directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne d’athlétisme, Abdelkrim Sadou, et dix-huit entraîneurs issus des clubs. 

Face à cette situation, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sebgag Abderrezak, a été interpellé hier à travers un courrier dans lequel les entraîneurs dénoncent les agissements du DTN. A leurs yeux, le comportement de Sadou n’est pas compatible avec les ambitions et les objectifs tracés par les athlètes de l’élite. 

Ces derniers réclament l’intervention de la tutelle vu que le DTN prend des décisions sans consulter les techniciens. Autant dire que tout est parti après que la FAA ait instauré un nouveau mode de classification des athlètes en se basant sur les résultats enregistrés lors des compétitions internationales, à l’image des Jeux olympiques de Tokyo et autres. 

Pour rappel, il y a quelques jours, quatre athlètes de l’élite nationale et leurs staffs ont refusé de prendre part au stage de préparation programmé à l’INSEP de Paris (France) du 14 février au 6 mars prochain. On apprend que la direction générale des sports du MJS n’était pas aussi convaincue pour ce stage.

 A noter que l’Algérien Mohamed Ali Gouaned, vice-champion du monde junior du 800 m, effectue actuellement un stage de 3 semaines à Montpellier, en France, qui s’achèvera le 15 mars.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.