Athlétisme : Le Franco-Algérien Rouana victime d’une négligence

18/06/2022 mis à jour: 01:58
981
Photo : D. R.

Un fait inédit dans l’histoire de l’athlétisme algérien. Le perchiste, Mehdi-Amar Rouana, âgé de 28 ans, qui a été sacré il y a quelques jours champion d’Afrique à l’Ile Maurice, s’est vu retirer la médaille d’or, en raison d’une négligence administrative.

Ce n’est pas tout : Amar Rouana a été également disqualifié par World Athletics pour les Championnats du monde d’athlétisme 2022, prévus du 15 au 24 juillet à Eugène, aux Etats-Unis.

Les faits : Amar Rouana, qui avait représenté l’équipe de France d’athlétisme lors des Championnats du monde cadets, disputés à Lille en 2011, est toujours inscrit sur le site de l’instance internationale d’athlétisme (World Athletics) au nom de la France.

Autant dire que la mésaventure de Rouana aurait pu être évitée, si la procédure concernant le changement de la nationalité sportive avait été respectée.

Après ce «scandale», c’est l’autre perchiste algérien, Hichem Cherabi terminant second, qui a été proclamé champion d’Afrique avec à la clé une qualification pour les Mondiaux d’athlétisme. Il faut rappeler qu’à l’île Maurice la sélection nationale algérienne d’athlétisme a terminé à la 4e place au classement des nations, dominé par le Kenya.  

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer