ASO Chlef – MC Oran : Les Chélifiens, pour rester sur leur lancée

07/05/2022 mis à jour: 11:40
1571
Photo : D. R.

Le stade Mohamed Boumezrag de Chlef abritera aujourd’hui à 16h le derby de l’Ouest entre l’ASO et le MCO. Une rencontre aux objectifs diamétralement opposés, car l’Olympique, soutenu par ses milliers de supporters, ne veut pas rater cette opportunité de se rapprocher du haut de tableau alors que le Mouloudia d’Oran ira à Chlef avec assurément l’objectif de décrocher au moins le nul pour s’éloigner de la zone rouge.

Cependant, la venue du MCO intervient à un moment où les Chélifiens ont le vent en poupe, comme l’attestent leurs huit matchs consécutifs sans défaite dont les deux derniers joués et gagnés à l’extérieur face à la JSK et au RCR. En effet, à la faveur de sa belle remontée au classement, l’ASO a non seulement assuré son maintien en Ligue 1, mais s’est aussi hissée à la 6e place avec 44 points, soit à quatre longueurs du MCA, 2e au classement, et trois points seulement de la JSS et la JSK, classés à la 3e place.

Il est évident qu’avec la réception du MCO, la formation du Cheliff s’offre une belle opportunité de glaner trois précieux points en espérant un éventuel faux pas de ses devanciers. Dans une déclaration au site officiel du club chélifien, le coach Samir Zaoui estime toutefois que «la rencontre contre le MCO est un match comme les autres, que nous allons disputer normalement comme nous l’avons fait lors des précédentes rencontres de la Ligue 1».

Et de préciser que son équipe est animée par la volonté de poursuivre sa belle dynamique des résultats malgré quelques absences dans l’équipe. Les joueurs Abada et Fettouhi ont été, pour rappel, expulsés lors de la rencontre contre le RCR. 

Quel que soit l’enjeu du rendez-vous, le public présent aura certainement droit à un beau match dans une atmosphère de fair-play total. 

Les Hamraoua, pour les contredire

Le MCO sait mieux que quiconque que la joute face à l’ASO sera primordiale pour la suite du championnat, une victoire face aux Chélifiens l‘éloignera définitivement des affres de la relégation, à contrario d’une défaite qui le clouera au pilori et le maintiendra toujours sous la menace du purgatoire.

Pour le moment, les cinq points de plus que le premier relégable, lui assurent un sursis. Pour ce bras de fer face aux capés de Zaoui, le Mouloudia n’aura pas la tâche facile et devra confirmer son parcours de sept matchs d‘affilée sans défaite (quatre nuls dont trois à l‘extérieur et deux victoires dont une en dehors de ses bases).

Malgré le dernier accroc subi at-home sur son ground face à la JSK qui a su prendre le point du nul, le Mouloudia ne veut point s’arrêter en si bon chemin et veut bousculer une ASO qui, sur le papier, part favorite sur son aire fétiche de Boumezrag, un stade qui rappelle aux Hamraoua de mauvais souvenirs, une relégation après 44 saisons d’affilée en Ligue 1 (ex-Nationale 1) en ce mois de mai 2008.

Amrani, lui, est confiant pour la suite du parcours, mais ouvre tout de même une parenthèse, le team doit progresser sur le plan des résultats et surtout ne point vendanger de points en cours de route sachant que le moindre point dilapidé comptera cher le moment venu, mais tout de même il ajoutera que son équipe est en progression.

Le test grandeur nature sera à coup sûr le dernier d’un match qui peut basculer à tout moment devant deux équipes, qui cherchent une échappatoire, El Hamri qui veut acter définitivement son maintien et l’ASO qui veut coller au podium pour terminer avec un accessit, soit jouer la Coupe arabe soit chiper une place en Coupe de la CAF avec surtout une folle remontée au classement après avoir flirté avec les dernières places du classement. 

Rappelons que le MCO sera diminué en l’absence de son défenseur Mekkaoui qui est toujours convalescent.

A signaler qu’à l’aller, le MCO a gagné difficilement face à une ASO tentaculaire, par un but à zéro (but inscrit par Guenina sur penalty à la 56e). B. H.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.