Asie : Blinken ira au Vietnam et au Japon, en pleines tensions avec la Chine

12/04/2023 mis à jour: 22:48
681
Antony Blinken - Photo : D. R.

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, se rendra en fin de semaine au Vietnam pour y souligner les relations de plus en plus étroites avec le pays communiste, ainsi qu’au Japon, en pleines tensions avec la Chine à propos de Taïwan, a annoncé le département d’Etat.

M. Blinken fera escale à Hanoï en route pour une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du G7 à Karuizawa, au Japon, du 16 au 18 avril, selon un communiqué. Il abordera dans la capitale vietnamienne «notre vision partagée d’une région indo-pacifique qui soit prospère, pacifique et résiliente», a précisé le département d’Etat.

Les relations entre les Etats-Unis et le Vietnam se sont renforcées ces dernières années, y compris dans les domaines militaire et économique, les deux pays s’étant largement réconciliés malgré les stigmates de la guerre.

«Je crois que ce que vous verrez pendant cette visite (...), c’est qu’il s’agit aussi d’un partenariat fondé sur le respect mutuel», a déclaré à des journalistes le sous-secrétaire d’Etat pour l’Asie du Sud-Est, Daniel Kritenbrink.

Le diplomate a également mis en avant «l’alignement presque complet entre Washington et Hanoï sur ce que nous voulons voir la région indo-pacifique devenir (...) où de grands pays ne harcellent pas» les autres, dans une allusion à peine voilée à la Chine avec qui Hanoï entretient des relations tendues.

La question des droits humains au Vietnam, où «le tableau est mitigé», selon le responsable, devrait également figurer dans les discussions avec les autorités vietnamiennes.

Il s’agira de la première visite du secrétaire d’Etat américain au Vietnam depuis sa prise de fonction il y a deux ans, mais la vice-présidente Kamala Harris s’y est déjà rendue. M. Blinken y lancera aussi le début de la construction d’une nouvelle ambassade américaine à Hanoï, selon la même source.

Cette visite en Asie intervient en pleines tensions avec la Chine à propos de Taïwan. L’armée chinoise a affirmé lundi avoir «achevé avec succès» ses manœuvres militaires ayant visé à encercler pendant trois jours l’île autonome de Taïwan, que Pékin revendique comme une de ses provinces, menées en représailles aux escales la semaine dernière de la présidente taïwanaise aux Etats-Unis.

Par ailleurs, M. Blinken et le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, devaient s’entretenir avec leurs homologues philippins hier à Washington. Les Philippines et les Etats-Unis ont récemment signé un accord prévoyant un accès américain à quatre nouvelles bases militaires, provoquant la colère de Pékin.

M. Blinken se rendra à Hanoï depuis l’Irlande, où il accompagnera le président Joe Biden, qui effectue un déplacement dans ce pays et au Royaume-Uni, du 11 au 14 avril, avec une étape en Irlande du Nord à l’occasion des 25 ans de l’accord de paix du Vendredi Saint.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.