Après avoir découvert des failles de sécurité d’Apple : Algérie Télécom recrute Abdelkader Mouaz

29/08/2022 mis à jour: 08:16
8543

Adel Bentoumi, PDG d’Algérie Télécom, a annoncé hier que Abdelkader Mouaz, qui a découvert une faille de sécurité sur le site d’Apple, a rejoint le Centre opérationnel de sécurité (COS). 

Dans un post sur Facebook, Bentoumi a mentionné «l’accord d’Algérie Télécom avec le jeune Abdelkader Mouaz, spécialiste de la sécurité des sites internet, et qui a découvert les failles de sécurité dans les serveurs d’Apple, pour rejoindre le centre de cybersécurité». Ce jeune féru de hacking et de cybersécurité a déjà été honoré et récompensé en 2021 par le géant de l’informatique Google. Il a aussi découvert des failles de sécurité dans les serveurs du réseau social Facebook, de la banque en ligne Paysera et chez l’opérateur de courrier express, Yalidine. 
 

Par ce geste, l’opérateur public des télécommunications veut concrétiser sur le terrain son slogan «Toujours plus proche», et rester fidèle à ses principes d’accompagnement des jeunes talents créatifs. Le COS est chargé de veiller à la sécurité informatique de l’ensemble des infrastructures de l’entreprise afin de faire face aux cyberattaques. Il a été créé au sein d’Algérie Télécom autour de trois principaux aspects, à savoir «la réactivité, la proactivité et la qualité de sécurité», en ayant une complète visibilité sur tous les composants des systèmes informatiques de l’opérateur. 

Les différentes cellules composant ce centre opérationnel permettent la détection d’éventuelles attaques et vulnérabilités sur les applications et les plateformes d’Algérie Télécom et de procéder ainsi à leur prise en charge en temps réel. Les entreprises et institutions peuvent bénéficier de ce nouveau centre informatique pour faire face aux cyberattaques et assurer ainsi la sécurité de leurs équipements et données. 
 

Les cybermenaces entrent de façon pérenne dans la réalité quotidienne des entreprises. Les cyberattaques sont et seront de plus en plus fréquentes, multiples, discrètes et évolueront. Elles s’inscrivent dans la durée. Elles ne ciblent plus seulement les systèmes technologiques mais aussi directement les personnes (salariés, prestataires, partenaires, fournisseurs, clients), en leur dérobant des informations primordiales qui accroissent ensuite considérablement leur capacité de nuisance. 
 

L’écosystème complet de l’entreprise s’en trouve directement menacé. 
 

L’actualité démontre que l’activité des entreprises attaquées est fortement perturbée, voire interrompue de façon durable. Les impacts financier, organisationnel, juridique et d’image peuvent être très importants, voire fatidiques lorsqu’ils font vaciller la confiance entre l’entreprise et ses clients, ses partenaires ou ses salariés dans le cas de vol ou divulgation de données personnelles, stratégiques ou critiques. 
 

Depuis sa nomination en février dernier, le PDG est «porteur d’une nouvelle vision» et veut «insuffler une dynamique à l’entreprise» qui emploie 21 000 travailleurs. Les deux objectifs prioritaires sont l’amélioration du réseau existant et la démocratisation de la connexion haut débit adaptée aux attentes des clients et orientée vers les nouveaux usages. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.