Ancien réseau d’irrigation de Chlef : Quel sort pour le canal hors d’usage en milieu urbain ?

03/03/2024 mis à jour: 06:39
1096

L’ancien canal d’irrigation gravitaire suspendu ou construit au ras du sol, qui irriguait la grande plaine du Chlef, n’est plus utilisable depuis longtemps après avoir été remplacé par un nouveau réseau souterrain érigé à la périphérie de la ville et des périmètres irrigués concernés. 

Habitants et paysagistes pensent qu’il est possible d’intégrer l’ouvrage abandonné, qui traverse le centre de Chlef, dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue du cadre de vie.

Pour eux, cela constitue la solution idoine à la situation peu reluisante de cet ancien canal d’irrigation qui est enterré à certains endroits et démembré dans d’autres (dont il ne subsiste que les vestiges des supports des canalisations arrachées), comme c’est le cas à Haï Chara. 

En effet, cette partie du canal suspendu sur la voie reliant le centre-ville à l’agglomération voisine de Haï Salem est dans un état lamentable après le démantèlement du canal et l’abandon des colonnes de support de cet ouvrage en béton. 

Les propositions à cet égard ne manquent pas : il est possible, nous dit-on, de récupérer les terrains des canalisations en béton enfouies sous terre pour en faire des espaces verts sur la voie publique ou au milieu des cités d’habitation traversées par l’ancien réseau d’irrigation. 

De même, il est fait état de la possibilité de reprendre les conduits ou supports en béton délaissés pour des projets d’embellissement de la ville de Chlef, comme cela a été fait pour le canal entourant le parcours d’athlétisme à Haï Chegga, au nord de Chlef. 

En résumé, la transformation de l’ancien canal d’irrigation pour le milieu urbain est susceptible de donner naissance à des espaces pouvant être exploités pour un usage approprié, estime un spécialiste de la question. 

En tout cas, cela mérite réflexion au moment où une attention particulière est accordée par les pouvoirs publics à l’amélioration de l’aménagement urbain du chef-lieu de wilaya.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.